parution 31 octobre 2012  éditeur 12 bis  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action

U-boot T3

Jude

Pourquoi Jude a t-elle tué Himmel-Mengel ? Quelles sont ses motivations et ses origines ? Toutes les réponses dans le troisième (et dernier ?) volet de ce thriller d'anticipation, usant d'une astuce narrative peu empathique...


 U-boot T3 : Jude (0), bd chez 12 bis de Delitte
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©12 bis édition 2012

L'histoire :

En février 1945, alors que le Reich est en pleine débâcle, le docteur nazi Mengel fait charger du matériel top-secret dans un U-Boot de la base militaire de recherches de Peenemünde, à destination de l'Amérique du sud. Toutefois, lui seul compte profiter de sa récente découverte : l'immortalité, ni plus ni moins. Au terme du voyage, alors que l'U-boot s'échoue au fond d'un bras de l'Amazone, le faux vaccin qu'il a inoculé à tous les membres de l'équipage a fait son office : l'équipage s'est entretué, il est le seul survivant. Désormais, il s'appelle Heinrich Himmel. Il attendra 6 ans avant d'être sauvé par un groupe d'explorateurs américains. Il fondera une multinationale pharmaceutique, Maher Group, qui deviendra très puissante... un siècle plus tard. Or, en ce mois de septembre 2059, Himmel est assassiné par Jude, une mystérieuse blonde, qui poursuit jusqu'à détruire l'immeuble Maher de New-York. Pourquoi la vue d'un simple tableau de Rubens l'a t-il rendue aussi vengeresse ? En attendant, c'est le borgne Varonevsky qui prend les rênes de la succession de Himmel. Ce salopard a tout préparé depuis des années et Jude ne lui est pas tout à fait étrangère...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Jean-Yves Delitte a sans doute décliné les contingences alambiquées de cette série, à partir de son envie de dessiner des sous-marins U-boot sous moult coutures. Rappelons que l'auteur dédie désormais toutes ses œuvres aux bâtiments maritimes (il est peintre officiel de la Marine Belge). Reconnaissons toutefois qu'arrivé à ce tome 3, l'U-boot du titre n'a plus grand-chose à voir avec les évènements. Ici, Delitte entremêle plusieurs mythes du thriller fantastique d'anticipation : les découvertes scientifiques et fantasmées des nazis, le sérum d'immortalité, la maîtrise d'un super-soldat, les mystères de la base 51 du Nevada... Prises séparément, ces thématiques sont certes toutes piquantes, mais elles fonctionnent nettement moins bien une fois agrégées toutes ensembles en une intrigue tarabiscotée à tiroirs, en dépit du procédé astucieux de progression. Car une fois de plus, ce troisième volet alterne de manière culottée les époques, comme autant de morceaux de puzzle. Chacun révèle alors une facette des évènements, et tout s'empile à travers un découpage serré (jamais plus de 3 pages par séquence). On passe donc anarchiquement de 1945 à 2059, avec des étapes en 2040 et 2043. Ce parti-pris narratif est très pratique : il permet de greffer n'importe quel personnage, au gré des besoins intermédiaires. Dans ce tome, apparaît par exemple le personnage de Varonevsky, pièce maîtresse dans le comportement de Jude. Au final, on finit par comprendre globalement ce qu'il s'est passé, mais sans jamais s'attacher aux protagonistes, ni s'emballer pour les enjeux. Sans le superbe dessin encré de Delitte – surtout sur les plans d'ensemble, quelques soient les époques – cette série n'aurait que très peu d'intérêt...

voir la fiche officielle ISBN 9782356483904