parution 23 juin 2017  éditeur Ankama  collection Label 619
 Public ado / adulte  Thème Horreur, Aventure - Action

Janitor

Good as gold

Une bande de potes essaie de traquer un monstre qui multiplie les victimes sans raison apparente. Un récit mal mené et un peu expéditif, malgré des dessins de bonne facture.


Janitor : Good as gold (0), bd chez Ankama de Sztybor, Shavrin
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Ankama édition 2017

L'histoire :

Dot traîne souvent avec ses trois potes : Prince le type un peu bizarre, Mouth la grande gueule et Science le plus futé de la bande. Alors qu'ils glandent entre des immeubles et se moquent de la gardienne, Science leur annonce que le rappeur le plus célèbre du quartier, MC Crystal, est mort. Son corps aurait été découpé en plusieurs morceaux et l'un d'eux, un bras, se trouve en haut d'un immeuble. En le touchant, Dot a une vision et comprend comment est mort le musicien. Ne sachant pas qu'il avait une telle faculté, Dot est un peu perturbé. Le lendemain, alors que deux victimes se rajoutent à la précédente, les garçons jouent au foot. Manque de chance, le ballon finit par casser une vitre. Dot part le chercher et entre dans un appartement lugubre. Surpris par la gardienne qui dit savoir pour ses visions, Dot se presse de récupérer le ballon et de retourner auprès de ses potes. Prince, qui était absent jusqu'ici, court vers eux, poursuivi par une étrange créature...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Déjà apparu au sommaire d'un des recueils de DoggyBags, le duo Sztybor-Shavrin a cette fois-ci l'occasion de nous présenter longuement leurs talents dans Janitor, un titre publié lui-aussi au sein du Label 619. L'histoire est assez classique : on va suivre ici quatre jeunes en proie à un monstre sanguinaire. Au départ, on pense que ce pitch va ressembler à un croisement entre La Haine et Attack the Block... mais très vite, le scénario mélange des ingrédients qui ont du mal à prendre. Entre horreur et thriller survolté, Janitor effleure beaucoup ses sujets. Si le scénariste Bartosz Sztybor montre des qualités de narrateur, il se perd un peu en route. Comme pour compenser les errements de son collègue, Ivan Shavrin propose un visuel extrêmement efficace. Son trait est moderne, lisible et ses personnages sont particulièrement expressifs. L'artiste dévoile un style accrocheur, qui nous pousse à tourner les pages. Janitor est un album intéressant sur bien des aspects, mais qui manque sévèrement de finition et d'originalité pour susciter l'adhérence totale des lecteurs.

ISBN 9791033504375