parution 01 septembre 2017  éditeur Ankama  collection Label 619
 Public ado / adulte  Thème Mondes décalés, Horreur

La belle mort

Version augmentée et grand format

Des insectes géants ont ravagé le monde, forçant les rares survivants à se cacher dans les décombres. En rencontrant une jeune femme, un petit groupe va voir son destin basculer. Réédition luxueuse et enrichie du premier album de Mathieu Bablet.


La belle mort : Version augmentée et grand format (0), bd chez Ankama de Bablet
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Ankama édition 2017

L'histoire :

Assis dans une chaise de jardin en plastique, un homme a les larmes aux yeux. Il observe la ville, désespérément vide, du toit d’un immeuble. Plus aucune trace d’humanité n’est perceptible. L'homme se lève et part explorer les rues. Celui qui pense être le dernier survivant à la surface de la planète ne s'attend pas à voir un petit missile exploser à côté de lui et le tuer... Trois individus apparaissent quelques secondes plus tard. L’un d’eux grogne auprès des deux autres. Leur victime était le premier homme qu’ils croisaient depuis plusieurs mois. Survivant au jour le jour, en explorant les habitations et les magasins qu’ils croisent sur leur chemin, ce trio fait bien attention. Ils ne veulent pas mettre leur vie en danger. L’apparition des insectoïdes, des créatures gigantesques, a provoqué la fin de l'humanité et constitue un éternel danger. Les trois garçons sont solidaires, mais le doute remplit l’esprit de l’un d’entre eux. Cela conduit à des situations plus extrêmes, à chaque fois. À force d’errer au sein de ce monde, ils finissent par tomber sur une gigantesque banderole prétendant qu’à l’intérieur d'un immeuble, un autre survivant vivrait. Une femme...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

En l'espace de trois séries, Mathieu Bablet s'est imposé comme l'un des artistes les plus talentueux de sa génération. Shangri-La lui a même permis d'être sélectionné pour la première fois dans la sélection officielle du FIBD 2017. Bablet avait sorti son premier titre en 2011 : La belle mort. Afin de remettre en avant ce travail de jeunesse, les éditions Ankama ressortissent aujourd'hui l'album dans un format identique à celui de Shangri-La et de l'intégrale d'Adrastée : grand, dos toilé et superbe qualité d'impression. D'emblée, ce qui gênait un peu dans l'ancienne version est gommé. Les dessins fouillés de Bablet s'épanouissent pleinement dans des pages d'une telle dimension. Les décors, si chiadés, impressionnent encore plus. Les créatures sont bigrement plus effrayantes. Dans ce récit racontant la survie de plusieurs humains dans un monde dévasté par des insectoïdes géants, l'auteur installe une drôle d’ambiance, entre paranoïa et désespoir absolu. L'horreur est là, l'hémoglobine et le trash, non. Via des petits flashbacks, nous en apprenons plus sur les protagonistes, même si on aurait aimé en avoir plus. C'est d'ailleurs tout de même le cas, puisque cette nouvelle version de La belle mort a été complétée par une préquelle inédite, que l'auteur avait réservée un temps pour son site internet. Si on se laisse emporter facilement par la (re)lecture de cet album, on se laisse encore plus subjugué par le talent incroyable de cet auteur qui, même sur son premier essai dans le 9ème art, montrait déjà des qualités incroyables. Cette réédition vaut assurément son acquisition.

ISBN 9791033504566