parution 26 août 2010  éditeur Ankama  collection Label 619
 Public ado / adulte  Thème Mondes décalés

Monkey Bizness T1

Arnaque, banane et cacahuètes

Dans un futur proche où les animaux ont pris le pouvoir, Jack Mandrill et Hammerfist, deux primates, multiplient les sales coups pour la pègre de Los Animales. Drôle et un peu trash, par les auteurs des Lascars.


 Monkey Bizness T1 : Arnaque, banane et cacahuètes (0), bd chez Ankama de El diablo, Pozla
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Ankama édition 2010

L'histoire :

Après avoir multiplié les déboires et les excès, la civilisation humaine s’est écroulée et est revenue à l’âge de pierre. Les animaux, quant à eux, ont quitté leur état sauvage pour prendre le rôle dominant des humains. Los Animales est une ville où le crime paie. Il y est assez courant de voir traîner Jack Mandrill le babouin et Hammerfist le gorille. Tous deux forment une équipe du tonnerre. Alors qu’ils remplissent une mission pour Croco Mac, ce dernier les récompense en leur offrant l’hospitalité dans son night-club. Cependant, le tandem finit toujours par semer le trouble et mettre les lieux à sac. Sous l’effet de l’alcool et diverses substances, ils prennent la voiture pour rentrer chez eux. Or en chemin, ils croisent les forces de l’ordre qu’ils éliminent aussi sec. Alors que le soleil se lève tout doucement, les deux énergumènes aperçoivent une fusée se poser devant eux. De l’intérieur, sort un homme qui a tôt fait de fuir dans les bois, voyant l’accueil que lui réservaient Jack et Hammerfist. Le lendemain, ils se rendent au casino. Or ils y sont persona non-grata…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Connu pour leurs séries Les Lascars, Eldiablo (Bruno Dolivet) et Pozla (Rémi Zaarour) se lancent dans un nouveau projet qui, pour une fois, n’est pas lié à l’animé, mais à la bande dessinée. Avec Monkey Business dans la collection Label 619 d’Ankama, les deux comparses ne pouvaient pas mieux tomber, tant l’esprit déjanté et proche du street art le rapproche des autres titres. L’histoire se pose sur le quotidien de deux primates, Jack Mandrill le babouin et Hammerfist le gorille, qui remplissent des missions pour la pègre locale. Or, un jour de beuverie, ils voient débarquer une fusée avec un humain dedans. A partir de cet instant, rien ne va se dérouler comme prévu : toutes les occasions seront bonnes pour que ce détournement de La planète des singes soit aussi incisif que drôle. Avec ces animaux dominants, le lecteur se rendra rapidement compte que les dérives humaines atteignent elles aussi les nouveaux propriétaires des lieux. Après tout, les auteurs précisent dès le départ qu’ils sont aussi cons que leurs prédécesseurs. Bénéficiant de dialogues efficaces et percutants, ainsi que d’un scénario basique mais jouissif, Monkey Business possède en outre des dessins atypiques. Le trait de Pozla est très particulier, assez vif et vraiment travaillé. Provocateur, un peu trash et très drôle, Monkey Business se rapproche au final des productions habituelles des Requins marteaux et d’auteurs comme Witko ou Winschluss. Une excellente découverte.

voir la fiche officielle ISBN 9782359100853