parution 16 octobre 2015  éditeur Ankama  collection Label 619
 Public adulte  Thème Autour du 9ème art

Nanarland T1

Le livre des mauvais films sympathiques

Fans des punchlines foireuses, des montages hasardeux et des purges en VHS qui ont enchanté votre jeunesse, réjouissez-vous ! L'équipe de Nanarland nous livre sa première fournée des nanars indispensables !


 Nanarland T1 : Le livre des mauvais films sympathiques (0), bd chez Ankama de Cau, Collectif
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Plus de cinquante films douteux mais rigolos sont ici répertoriés par les fous furieux du site Nanarland. Souvent confondants de bêtise et pétris d’amateurisme, il s'agit pourtant d'autant de bobines qui viendront épicer les soirées pizza des amoureux de la débilité profonde.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Depuis plus d'une décennie, les auteurs du site Nanarland réjouissent autant qu'ils fâchent les cinéphiles de tous bords en répertoriant les œuvres les plus navrantes du cinéma moderne. Depuis les gesticulations de Bruce Lee en passant par les inévitables films de ninja, les opus fafs de la Cannon ou encore les craignos monsters, et jusqu'aux Pecasseries bien de chez nous, rien n'a échappé à ces stakhanovistes de la critique assassine. Assassine, vraiment ? Rien n'est moins sûr, car ce qui transpire du site et, donc, de ce livre à qui s'accorde le temps d'analyser le propos, c'est un véritable amour du cinéma et même une certaine admiration pour tous ces criminels de la pellicule. Comment ne pas éprouver, en effet, un peu d'admiration pour ces réalisateurs fauchés livrant des films à la pelle pour deux sous et une chique ? Un réalisateur loue ainsi un train qu'il filmera de chaque côté avec deux équipes pour les besoins de deux métrages distincts... Comment ne pas être touché par ces acteurs à la ramasse, pourtant bien décidés à se donner à fond dans un métier qui, s'ils l'ont choisi, semble bien décidés à ne rien avoir à faire avec eux ? Entre autre remarques amusantes, références précises et même petits cours de nanars disséminés dans l'ouvrage, les auteurs font la part belle à un cinéma fauché que l'on ne voit plus guère aujourd'hui que dans les direct-to-video américains. Véritable encyclopédie du film à deux balles, ce livre est cependant destiné à être consommé à petites doses, tant cette avalanche de ringardises, ainsi que le format choisi (une succession catégorisée de films), ne se prête pas vraiment à une lecture d'une traite. On remarquera aussi un remarquable effort au niveau du packaging avec un ouvrage en forme de K7 VHS et un étui qui rappellera aux plus anciens les grandes heures du défunt magazine Télé K7. Un ouvrage qui laissera indifférents les cinéphiles sophistiqués et ceux qui s'indignent facilement... mais un beau cadeau aux fanas des soirées pizza-bière devant les amis Chuck et Steven.

ISBN 9782359108415