parution 21 octobre 2016  éditeur Ankama  collection Label 619
 Public adulte  Thème Autour du 9ème art

Nanarland T2

Le livre des plus mauvais films sympathiques : Electric Boogaloo

Parce qu'il arrive qu'une fin ne soit que le début d'un nouveau jour, le deuxième volume des chroniques du site Nanarland débarque pour le plus grand plaisir des fans. Toujours aussi réjouissant.


 Nanarland T2 : Le livre des plus mauvais films sympathiques : Electric Boogaloo (0), bd chez Ankama de Collectif, Cau
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Ankama édition 2016

L'histoire :

Ah, les fameuses bandes frelatées venues du fin fond de l'Asie ou bien encore les actioners fauchés des Chuck Norris et autres Steven Seagal aperçues au gré de soirées TV peu inspirées ou aux détours des vidéo-clubs pillés. Pas que de bons souvenirs, certes, mais autant de films plus ou moins sincères dont on retrouve ici une sélection, soigneusement commentée par l'équipe de Nanarland et triée suivant des catégories bien trouvées telles que :
- C'est pour rire avec des comédies inénarrables telles que Mon Curé chez les Thaïlandaises.
- Politique Fiction, le royaume des films FAF façon Invasion USA.
- Enfance Souillée où s'est réfugiée l'infâme adaptation live Dragon Ball, le Film.
Et aussi des répliques cultes, des extraits d'interviews et des visuels inédits en fin d'ouvrage.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Que ce soit en parcourant le site web Nanarland ou en feuilletant les pages de leurs ouvrages (désormais au pluriel), le plaisir est toujours entier de parcourir les commentaires et remarques grinçantes (mais jamais méchantes) des auteurs. Site consacré au culte des films nazes et plus ou moins oubliés, Nanarland avait impeccablement effectué sa transition vers le format papier il y a un an de cela, avec un premier volume plus que sympathique. Re-belote en 2016 avec ce deuxième volume, toujours aussi riche en infos, commentaires et répliques débiles. C'est aussi, pour les plus vieux (aïe, mon dos), la joie de redécouvrir des bijoux de ringardise qui ont pu faire les grandes heures de chaînes comme la Cinq, qu'il s'agisse des versions cheapo de films devenus classiques (les repompes transalpines des Mad Max et autres New York 1997) ou des vieux films FAF de Bronson ou encore bien de chez nous (Delon vous en prie). Autant de bouzasses pourtant réjouissantes au septième degré qu'on avait enterré, de honte, au fin fond de notre mémoire collective. Les grands, les vrais amateurs du film qui colle aux yeux retrouveront ici de grandes stars comme Weng Weng ou Mark Gregory et constateront avec soulagement qu'ils ne sont pas seuls à se battre pour la réhabilitation de Jean-Claude Van Damme. Ceci dit, malgré une jolie édition une nouvelle fois sous la forme de fausse cassette VHS, celle-ci souffre d'un petit souci déjà observé sur d'autres publications du même éditeur. A savoir un papier qui dégage un étrange fumet du genre qui pique la tête à la longue, ce qui gâche un peu la lecture. Ah et petite note aux auteurs : dans Mean Guns, Christophe(r) Lambert est aux côtés d'Ice-T et non de Mario Van Peebles. Mais on est entre potes et la soirée bières/pizza ne saurait être gâchée par ce genre de détails. Du très bon mauvais cinéma !

ISBN 9791033500087