parution 27 octobre 2011  éditeur Ankama  collection Label 619
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Humour

The Grocery T1

Dans un quartier de Baltimore, un gang de gamins qui vendent de la dope est confronté à un ancien caïd de retour de prison. Une chronique sociale inspirée sur fond de guerre des gangs...


The Grocery T1, bd chez Ankama de Ducoudray, Singelin
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Ankama édition 2011

L'histoire :

Elliot Friedman a beau être un petit garçon intelligent et studieux, il ne s'est pas encore fait au quartier de Baltimore où lui et son père viennent d'emménager. Il passe ses journées libres à aider son paternel dans l'épicerie. Cependant, Mr Friedman en a rapidement assez et il force son fils à rencontrer d'autres enfants du quartier. Très vite, Elliot fait donc la connaissance de Sixteen, avec qui il s'entend très bien. Des années plus tard, les gamins innocents du quartier ont fait main-basse sur un petit trafic de dope. Ils rendent alors des comptes à Lefty, le patron d'un vidéo-club. Cependant, leur quotidien change radicalement le jour où Ellis One sort de prison, auréolé d'une sulfureuse réputation. Il aurait en effet survécu plusieurs fois à la chaise électrique et il aurait finalement été relâché. Ce dernier est donc de retour et compte bien remettre la main sur son business. Après avoir abattu Lefty, il annonce à tous les dealeurs du quartier qu'il est désormais leur chef. Alors qu'il annonce la répartition des prochains revenus, Elliot l'interroge. Or les questions du fils de l'épicier ne sont pas pour plaire au très sanguin Ellis One...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le Label 619 d'Ankama s'est rapidement placé comme une collection de qualité (Mutafukaz, Freaks' Squeele, Debaser). Au début de l'année 2011, le projet DoggyBags emportait pourtant tout sur son passage, avec un certain Guillaume Singelin au générique. Ce jeune dessinateur n'avait pourtant que deux bandes dessinées à son compteur (King David, Pills). Et déjà, il s'installait dans le paysage bédéphile avec un chapitre remarquablement efficace. Le voici de retour avec Aurélien Ducoudray sur The Grocery. Ducoudray est lui aussi un scénariste dans le vent (Championzé, La faute aux chinois). L'histoire de The grocery est très simple : elle raconte le parcours initiatique d'un garçonnet studieux au sein de la pègre. Au fil du récit, des tensions montent crescendo jusqu'à un final pour le moins explosif. Ducoudray est malin : il intègre des personnages secondaires (tels que l'ex militaire désœuvré Wash) qui révèlent progressivement leurs importances dans le parcours des voyous. Sous ses faux airs de Boyz in the hood, cette véritable chronique sociale se montre ainsi beaucoup plus profonde qu'escompté. La critique du système et de ses excès est ingénieuse et donne d'ores et déjà envie de lire les deux prochains opus. Quand en plus, on rajoute une pléiade de références issus de séries télé, de musiques US,... Au travers d'une griffe visuelle étonnante, le chara-design de Singelin est quant à lui irrésistible, une prestation visuelle de haute volée. Jamais jusqu'ici, le dessinateur n'avait autant soigné protagonistes et décors, dynamisme et lisibilité. Avec The Grocery, Ducoudray et Singelin passent clairement un cap artistique et imposent une nouvelle série à la collection dirigée par Run. Bienvenue dans un quartier à feu et à sang où l'amitié est probablement la seule issue. Fuck yo, motherfucka !

voir la fiche officielle ISBN 9782359101515