parution 20 mars 2013  éditeur Bamboo  collection Grand angle
 Public ado / adulte  Thème Historique

Hindenburg T1

La nuit qui vient

Une jeune canadienne va s'infiltrer au cœur du projet Zeppelin, fortement contrôlé par le régime nazi. Une plongée dans les certitudes scientifiques improbables de l'Allemagne hitlérienne.


 Hindenburg T1 : La nuit qui vient (0), bd chez Bamboo de Cothias, Ordas, Tieko
  • Notre note : Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star
  • Scénario : Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star
  • dessin : Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star
©Bamboo édition 2013

L'histoire :

Diane vit au Canada et rend visite chaque année à un vieil indien qui a, dans le passé, sauvé la vie de son père attaqué par des loups. Le vieil Ahota sent que ses forces l'abandonnent et souhaite demander à la jeune femme de lui rendre un service particulier. N'ayant plus de contacts avec ses descendants, il ne peut évoquer avec eux de vive voix le secret qu'ils ont en commun. Ses arrières-petits-fils devraient être les détenteurs d'un don particulier et auraient une mission à accomplir ensemble. Diane est donc chargée par l'indien de les retrouver et de les réunir, pour leur annoncer cette bataille à livrer contre une force menaçante que leur ancêtre ne parvient pourtant pas à définir précisément. En examinant le courrier du vieillard, elle constate que l'un d'entre eux vit en Allemagne et travaille au sein de la Deutsche Zeppellin Reederei. Nous sommes en 1935 et le régime nazi a déjà décidé que l'extraordinaire dirigeable Zeppelin en cours de construction serait le symbole de sa puissance et de sa domination technologique. Lorsque Diane réussit à obtenir une carte de presse pour se rendre sur place, elle n'imagine pas le moins du monde ce qu'elle va découvrir, en côtoyant un régime fasciné par la technologie et les sciences occultes...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les deux auteurs férus d'Histoire que sont Patrick Cothias et Patrice Ordas poursuivent la déclinaison en bande dessinée de leurs livres consacrés à des grands évènements du siècle dernier. Ce nouveau triptyque en devenir raconte la folle expérience du dirigeable baptisé Hindenburg, dont l'image de la destruction par les flammes en plein vol est restée dans toutes les mémoires. Le second axe choisi par les auteurs est la fascination du régime nazi pour toutes les possibilités cachées du cerveau humain, et les folles recherches entreprises dans les années 30. En mettant en scène des personnages dotés de réels pouvoirs magiques, ils donnent à ce récit une tournure mystique et un peu moins historiquement rigoureuse, qui le différencie de leurs autres productions récentes (Ambulance 13 ou La Rafale). Les personnages réels restent ceux qui ont réellement fait l'Histoire, tandis qu'une galerie de cobayes aux pouvoirs magiques les entourent. L'aspect didactique de ce projet est donc moins évident ; il faut, pour le lecteur, assumer ce choix d'un récit qui lorgne du côté du fantastique. Pas facile, en revanche, de voir comment l'ensemble de ces pistes va boucler, tant elles sont nombreuses. Mais il nous reste deux albums pour cela. Rien à dire, en revanche, du dessin de Tieko, précis, dynamique et d'une grande lisibilité. Une belle démonstration de professionnalisme par ce dessinateur qu'on souhaite voir aussi souvent que possible entre les mains de scénaristes chevronnés. Comme c'est le cas ici...