parution 27 mars 2019  éditeur Bamboo  collection Grand angle
 Public ado / adulte  Thème Historique

Le Cimetière des innocents T3

Le grand mystère de l'au-delà

Oriane provoque des mouvements de foule avec ses miracles à répétition, tandis que l'arrivée d'Henri IV à Paris est proche. Nouvel épisode hésitant d'une série joliment illustrée, mais qui cherche son ton.


Le Cimetière des innocents T3 : Le grand mystère de l'au-delà (0), bd chez Bamboo de Charlot, Fourquemin, Hamo
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bamboo édition 2019

L'histoire :

Grâce à une trappe secrète ouverte sous sa cellule, Oriane parvient à faire croire aux autorités religieuses qu'elle est toujours la recluse de la Cour des Innocents, tout en retrouvant Jonas et ses amis chaque jour. Les miracles que la jeune fille accomplit se poursuivent, tout d'abord sous l’œil favorable du vicaire, malgré des débordements évidents lorsque Saint Louis a été ressuscité. Jonas tente de gagner un peu d'argent en vendant des reliques, mais il reste perturbé par le souvenir de son père protestant, au milieu de cette ville catholique. Il réussit à confier à Oriane les sentiments qu'il a pour elle, mais la jeune fille refuse de reconnaître qu'elle éprouve les mêmes pour lui. Il va alors utiliser la pierre magique pour ramener à la vie le père de la jeune fille, et lui faire une demande en mariage des plus classiques. Pendant ce temps, l'entrée dans Paris du roi Henri, tout fraîchement converti au catholicisme, se prépare. Oriane redonne vie à un bébé mutilé, la population se rassemble de plus en plus nombreuse devant sa cellule de pierre, véritable lieu de pèlerinage. Les évènements vont se télescoper..

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

En prolongeant un petit peu les aventures d'Oriane et de Jonas, Philippe Charlot tente de mettre davantage en avant les relations entre le jeune homme amoureux et la jeune femme pleine de caractère. L'essentiel de l'album tourne autour du pouvoir d'Oriane, qui peut ressusciter des morts grâce à la pierre magique léguée par son père. Les séquences qui s'enchaînent consistent à faire provoquer des évènements improbables par chaque nouveau personnage resurgi du passé. Il y a un petit côté pas très calculé dans tout cela, avec toutes ces silhouettes roses au milieu de Paris juste avant l'arrivée d'Henri IV. Le scénariste organise également quelques changements d'ambiance qui surprennent, comme un passage dans l'humour un peu délirant en milieu d'album, voire l'humour noir assez inattendu autour des scènes de bûcher. Avec ses références historiques pointues autour de la conversion d'Henri IV au catholicisme, et un ton presque enfantin, Charlot ne semble pas décider à quel public il s'adresse. Ou peut-être essaye-t-il d'accomplir le petit miracle que le grand Goscinny avait réalisé avec Astérix, en touchant en même temps tous les lecteurs, quel que soit leur âge. Xavier Fourquemin ne cache d'ailleurs pas son admiration pour Uderzo, avec quelques scène de banquet très joliment dessinées en fin d'album. Le dessinateur propose de belles pages, fouillées et dynamiques, mais ne parvient pas à rattraper un découpage hésitant, à l'image de cette case de transition incompréhensible en page 11 autour d'un trognon de pomme. Au final, ce troisième épisode laisse un peu perplexe, malgré une réalisation très soignée, et ne ferme pas la porte à une suite.

voir la fiche officielle ISBN 9782818966884