Espions de famille T1 : Bons baisers de Papy (0), bd chez Bayard de Gaudin, Ronzeau ©Bayard édition 2012

Espions de famille T1

Bons baisers de Papy

Alex, collégien romantique ; Leïla, l'élue de son cœur ; et papy, espion à la retraite, vont tenter de déjouer un complot qui pourrait changer la face du monde. Papy Bond rempile.

L'histoire : Au tableau pour un exposé sur Mody Dick, Leïla captive un élève en particulier. En effet, au lieu de prendre des notes, Alex écrit sur son cahier « Leïla forever », entouré de petits cœurs. Son voisin s'en aperçoit et lui prend le mot doux. S'ensuit un chahut inévitable, d’autant plus que la maîtresse s'en mêle et demande à Alex d'apporter le cahier. Rouge de honte et pris au piège, il préfère le déchirer sans préavis. Au moins l'honneur est sauf ! Le soir, il rumine encore la journée écoulée. Kevin et Samir, les gentils traîtres de l'incident, lui rendent visite pour une partie de jeux vidéo. Toute fâcherie oubliée, ils se retrouvent bientôt dans la chambre du geek. Avant de partir, ils invitent leur ami à la fête de Vaness' où bien sûr Leïla sera présente. Le lendemain, la fête bat son plein. Mais Alex se sent trop timide pour aborder Leïla. Il faut attendre le moment où elle s’en va pour qu’il trouve le courage de la rejoindre près de la porte… qui s'ouvre sur sa facétieuse petite sœur Juliette, son père et son papy. Ce dernier vient d'arriver à la maison pour quelque temps. Il n'y tenait plus de retrouver son « biquet » au plus vite. C'en est trop, cette fois Alex est sûr qu'il ne cueillera jamais la fleur de son cœur. De retour à la maison, il se cloître dans sa chambre avec l'intention de ne jamais en ressortir. C'est sans compter sur la détermination de papy à se racheter après sa maladresse. D'abord avec de la littérature, sans grand succès, puis avec un dossier top-secret qui attire enfin son attention : l'ex-agent spécial B707, alias Papy, renoue le lien avec son petit-fils. D'abord dubitatif, Alex va vite se retrouver plus impliqué qu'il n'avait pensé dans l'histoire de son grand-père…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Issue du giron d’Okapi, Espions de famille, Bons baisers de papy est un peu à la BD d'espionnage ce que les Lego Star Wars sont à la saga des étoiles. Plutôt réussie donc. Thierry Gaudin, touche à tout parisien, a concocté une histoire amusante et pleine de rythme, mise en image par Romain Ronzeau (Love is in the air guitare…), dans un style familial et coloré. Destinée au 10-15 ans, cette aventure devrait parfaitement toucher son public, parce que très agréable à suivre et à regarder. Utilisant les grosses ficelles des scénarii d'espionnage, en y mêlant des intrigues d'adolescents, les auteurs mènent l'histoire tambour-battant, dans une atmosphère encore attachée à l'enfance. L'expressivité des personnages mâtine d'humour un scénario déjà riche en émotions fortes… d'autant plus pour Alex, confronté à une double mission : sauver le monde, d'accord, mais surtout conquérir le cœur de Leïla. Et là, la tâche pourrait s'avérer plus ardue que celle de déjouer un complot machiavélique ! A la croisée de James Bond et d'OSS 117 au pays des ados soft, Espions de Famille est une série qui s'annonce amusante à suivre et à faire tourner en famille. Les clins d'œil à chaque tranche d'âge sont bien ciblés, du coup tout le monde s'y retrouve et c'est tant mieux ! Un second tome est annoncé pour fin octobre 2012 : B707 ne répond plus

  • scénar dessin


28 juin 2012



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 9.95-5% = 9.45

sur


 Espions de famille T1 : Bons baisers de Papy (0), bd chez Bayard de Gaudin, Ronzeau

23 mai 2012

Bayard

voir la fiche officielle

9782747039949

enfant / ado

Espionnage, Humour

scénariste
interview de © planetebd.com 2014

dessinateur
coloriste
 

Espions de famille série en cours en France
1 album paru