parution 02 octobre 2013  éditeur Bayard  collection BD Kids
 Public enfant / ado  Thème Chronique sociale

Playlist T3

Contre vents et marées

En vacance en Bretagne, le groupe Playlist fait évoluer son style vers le folklore celtique... Tandis que la pianiste Chloé vit un double choc personnel. Un mégamix réussi d'intrigues sociales et sentimentales, pour les 8-13 ans.


 Playlist T3 : Contre vents et marées (0), bd chez Bayard de Melchior-durand, Manboou, Blancher
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bayard édition 2013

L'histoire :

Au début des grandes vacances, c'est jour de grande affluence à la gare Montparnasse. Lucille et Marc poussent le fauteuil roulant de Chloé jusqu'à une nacelle électrique du TGV. Car les deux copines partent en vacances en Bretagne chez les grands-parents de Romain. Marc doit encore rester sur Paris, avec la promesse de les rejoindre d'ici quelques jours. Lucille en profite pour enregistrer sur son Nagra® le son produit par l'élévateur électrique. Intriguée par ce nouveau son, elle manque d'en oublier les sacs sur le quai ! A l'arrivée à Vannes, Romain et son grand-père accueillent les filles et leur font découvrir la mer. Puis, avant de les conduire à leur maison de vacances, ils font un petit détour par les Restos du cœur. Chloé a alors comme un choc : sur la photo de l'équipe de bénévoles, elle croit reconnaître son père, qu'elle n'a plus vu depuis des années. Ce dernier a en effet quitté la famille il y a des années, sans laisser d'adresse, se sentant coupable d'avoir provoqué l'accident qui a rendu sa fille paraplégique. Plus tard, chez les grands-parents de Romain, la fine équipe découvre le garage qui servira de local de répétition au groupe Playlist. Mais après quelques jours, une mauvaise nouvelle tombe : le groupe The Orphans, pour lequel ils devaient faire la première partie, s'est séparé...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Toujours axé sur la bande de djeunz et leur groupe de zicmu promis au succès, ce troisième opus de Playlist entrecroise plusieurs intrigues. D'une part, Chloé se met en quête de son père, après l'avoir fortuitement reconnu sur une photo d'une antenne locale des Restos du cœur. Au passage, on note que si cet album lève le pied sur les questions sociales, elles demeurent un pilier important de la série, en tâche de fond. D'autre part, Lucille se pique de musique celtique et des sons des instruments bretons, au point de vouloir tenter de faire évoluer les influences du groupe vers ce registre. Au passage, le scénariste Stéphane Melchior-Durand en profiter pour nous présenter de manière didactique les particularités de ces instruments folkloriques. Mais ce que réussit sans doute le mieux l'intrigue de cet opus, c'est à expliquer la difficulté d'harmoniser les égos et les objectifs de jeunes et impétueux artistes. Car si rien ne peut se faire sans un leadership appuyé (Lucille joue ce rôle), il ne faut pas non plus que celui-ci phagocyte les appétences individuelles. On relève également que la série fait référence à des tubes et chanteurs du moment (ici Stromae), sans doute pour mieux impliquer le public cible (les 8-13 ans, environ). La dessinatrice Manboou livre comme toujours un dessin semi-réaliste fin et soigné, comme toujours largement imprégné de façon manga (yeux et faciès des personnages, lignes de fuite...). On sera ravi de retrouver nos jeunes musicos dans un quatrième tome, qui nous en dira sans doute plus sur l'évolution possible de la paraplégie de Chloé. En tout cas, grâce à ses personnages attachants et à ses intrigues sociaux-sentimentales accrocheuses, cette série a clairement un potentiel au long cours...

voir la fiche officielle ISBN 9782747049696