parution 01 juin 2006  éditeur Carabas  Public enfant / ado  Thème Humour

Les aventures d'Hecto, Couture et Strap T1

Beurk

Un petit garçon tout à fait normal a bien du mal à s'intégrer dans une école de petits monstres. Une leçon de tolérance à destination des plus jeunes, rigolo et coloré !


Les aventures d'Hecto, Couture et Strap T1 : Beurk (0), bd chez Carabas de Dauvillier, Roux, Myriam
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Carabas édition 2006

L'histoire :

Hecto, Strap et Couture sont trois copains monstres qui vont à la même école de monstres. Hecto est un petit fantôme tout tordu ; Strap est une momie longiligne avec trois orbites oculaires ; Couture est un épouvantail mal cousu auquel on a oublié de mettre des yeux. Dans la classe, tous leurs copains ont des trucs bizarres come eux : l’un tient sa tête au bout d’un fil, l’autre est tout cramoisi, la troisième a une tignasse tentaculaire… En cours, ils apprennent à faire léviter des trucs ou à concocter des potions contre les Spouzs avec leurs crottes de nez. Un jour, un vaisseau spatial s’écrase dans la forêt bordant l’école. Monsieur Frop, l’instituteur, éteint le feu avec une formule magique et un gros bonhomme tout rose et couvert de pustules sort de l’engin. Le lendemain, le bonhomme présente son fils à la classe : c’est Jean-Louis, un petit garçon normal ! Les enfants monstres trouvent cette normalité répugnante et se moquent du pauvre Jean-Louis. Il n’y a guère que Couture pour devenir son copain : évidement, sans les yeux, il ne peut pas le voir…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

A l’école, la plupart des enfants ont une tête de turc ou un camarade moqué pour telle ou telle particularité. La tolérance est pourtant une vertu primordiale à inculquer à nos têtes blondes, à contre courant de nos sociétés individualistes et néanmoins sous l’emprise des modes. Pour aborder ce thème sensible, le scénario de Loïc Dauvilliers prend le sujet à l’envers : dans une école de monstres où la difformité physique est la norme, c’est la normalité qui est monstrueuse. Ainsi, sans doute, les moins de 10 ans comprendront-ils qu’eux-mêmes, a priori « normaux », peuvent à tout moment souffrir des moqueries des autres. Au-delà de cet âge limite, la morale paraîtra un peu lourdingue aux lecteurs... Il reste tout de même beaucoup de fraîcheur dans cette histoire légère et pleine de couleurs. Le style de dessin employé par Mickaël Roux, les têtes rigolotes des monstres, la lutte pour choper la crotte de nez de la voisine… autant de bonnes idées qui raviront les plus jeunes. Bref, c’est frais, tout gentil, plein de bonnes intentions, d’astuces et d’espiègleries… mais ça se lit terriblement vite ! A noter, la prochaine aventure de ces trois petits monstres, Gloups, devrait les voir confrontés au problème de la pollution.

voir la fiche officielle ISBN 9782351000915