parution 01 mars 2004  éditeur Casterman  collection Ligne rouge
 Public ado / adulte  Thème Policier, Aventure - Action

Caroline Baldwin T10

Mortelle thérapie

Plusieurs malades du sida meurent de façon accidentelle. Tous font partie du même programme de test pour un futur vaccin. Un épisode enlevé et rythmé.


 Caroline Baldwin T10 : Mortelle thérapie (0), bd chez Casterman de Taymans, Wesel
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 2004

L'histoire :

En vacances à la montagne, tandis qu’elle se promène au bord d’une route sinueuse, Caroline Baldwin échappe de peu à un chauffard. De retour à Montréal le pied dans le plâtre, elle consulte son médecin. Atteinte du sida, elle se voit proposer de faire parti du programme « Carver ». Ce programme réservé aux séropositifs, permet de tester un nouveau vaccin thérapeutique. Elle-ême séropositive, Caroline remplace une patiente décédée, renversée par un automobiliste. A l’hôpital où on lui inocule le vaccin, elle fait la connaissance de Gilles Cartier, également cobaye. Les deux jeunes gens sympathisent tout de suite et passent la soirée ensemble se découvrant alors une réelle attirance. Le lendemain, Caroline apprend le décès de Gilles. Il s’est suicidé en se tirant une balle de 9mm. Caroline ne parvient pas à croire à ce geste et décide de mener elle-même son enquête.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Cet épisode de Caroline Baldwin nous plonge dans une enquête très contemporaine. Autour de la lutte contre le sida, se profilent des enjeux financiers très importants. Il n’est pas coutume non plus que l’héroïne d’une BD soit une jolie jeune femme atteinte du sida. André Taymans nous livre ici une enquête rythmée dans laquelle il n’hésite pas à introduire des éléments tirés de l’actualité. En auteur complet, André Taymans (Assassine…) qui s’illustre également dans des albums pour la jeunesse (Charlotte, Bouchon le petit cochon) signe ici le scénario et le dessin. Ce dernier est expressif et la mise en couleur de Bruno Wesel réussie. Un épisode rapidement mené que l’on dévore. En clin d’œil, une caricature de Woody Allen et beaucoup plus rare, un cross-over avec la série Bleu lézard, durant une parenthèse correspondant en tous points à une double page du dernier tome. Accidentée au fond d’un ravin, Caroline est secourue par Ellen, la héroïne, elle–même à la recherche d’un bébé (lire la chronique du tome 6 : L’appât)…

voir la fiche officielle ISBN 9782203379107