parution 15 mai 2019  éditeur Casterman  Public enfant / ado / adulte  Thème Aventure - Action, Mondes décalés

Zibeline T1

Sur l’autre rive

Une fillette africaine déboule soudainement dans un univers zoomorphique. Elle cherche à comprendre et à en sortir, aidée par des alliés animaux. Mise en place d’une jolie et dynamique – mais encore indéterminée – aventure jeunesse.


 Zibeline T1 : Sur l’autre rive (0), bd chez Casterman de Hautière, Goddyn, Aouamri, Périmony
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 2019

L'histoire :

Dans son village africain, la petite Tannicia joue avec son frère lorsque leur mère lui demande d’aller chercher de l’eau à la rivière. Tannicia en a marre : c’est toujours à elle de faire ce genre de corvée. Mais tandis qu’elle remplit sa cruche, un inconnu pose sur son visage un tissu imbibé de somnifère, en passant derrière elle. Quand elle reprend connaissance, il fait nuit et elle se trouve au centre d’un rite magique inquiétant. Des hommes dissimulés par des masques de monstres psalmodient des sortilèges et la promettent en sacrifice. Un talisman luminescent est mis autour de son cou… et Zibeline mord violemment au pouce l’espèce de sorcier qui orchestre cela. Elle parvient à se sauver, mais tombe dans la rivière où elle se noie à moitié. Elle reprend connaissance un peu plus tard, cette fois dans un lit, dans une maison inconnue. Il lui semble être seule… au début. Car lorsque les propriétaires montrent le bout de leurs museaux, Tannicia s’aperçoit avec stupeur que ce sont des animaux, habillés de vêtements et pourvus de parole ! Le lion D’jo et le chameau Choubère se présentent. Ils sont très sympas et végétariens, contrairement à leur copine Merline, une crocodile, qui a repêché Tannicia. La fillette se demande bien dans quel drôle de pays elle se retrouve. Elle voudrait rentrer chez elle. Ses nouveaux amis lui proposent d’aller à CMT Jupiter, à deux jours de marche de là. C’est une sorte de ville cosmopolite où elle trouvera peut-être des réponses à ses questions…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dans cette nouvelle série jeunesse, suite à une double perte de connaissance – une fois gazée, une fois noyée – Tannicia, petite habitante d’un village traditionnel africain, se retrouve dans une sorte de monde parallèle peuplé d’animaux anthropomorphiques, dont on ignore encore les tenants et les aboutissants. Après cette mise en place digne d’Alice au pays des merveilles ou de Pinocchio, le scénariste Régis Hautière lui orchestre le parcours classique de la quête initiatique pré-adolescente. Pourquoi se retrouve-t-elle là, comment avancer dans ce nouveau monde, comment va-t-elle y parvenir ? Pour guides dans cet univers proche de la fantasy, et peuplé de grincheux divers, Tannicia rebaptisée Zibeline peut compter sur des animaux alliés tour-à-tour marrants et protecteurs. Or sur ce plan, le joli dessin de Mohamed Aouamri prend toute sa dimension. Le dessinateur de Mortepierre (et du tome 6 de la célèbre Quête de l’Oiseau du temps) confirme son style semi-réaliste dynamique, en ajoutant l’option zoomorphisme à son pedigree. Le dessin est la plus-value première de cette mise en bouche, qui bénéficie en outre d’un excellent rythme d’aventures, mais qui manque de repères pour situer le propos. Est-ce une allégorie porteuse de message(s) ou une aventure purement gratuite dans un univers zoomorphique déjà-vu ? Le/les prochain(s) tome(s) ne manquera(ront) pas d’apporter les réponses nécessaires…

voir la fiche officielle ISBN 9782203166899