parution 18 janvier 2019  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange

Aristophania T1

Le royaume d'Azur

Ouvrier discret et fortement apprécié, Clément est tué dans des conditions aussi mystérieuses que la dame qui l’accompagnait lors de ses derniers instants. Lancement d’un récit fantastique énigmatique et efficace.


 Aristophania T1 : Le royaume d'Azur (0), bd chez Dargaud de Dorison, Parnotte
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2019

L'histoire :

Marseille en 1900. Clément est un ouvrier très apprécié de ses confrères, mais il reste très discret sur sa vie de famille. Un soir, à la sortie du boulot, le jeune homme reçoit la visite d’une mystérieuse bonne femme aux habits bien trop chics pour faire partie du même monde que lui. Pourtant, tous deux semblent se connaître et la dame propose même à Clément de le raccompagner chez lui avec sa voiture et son chauffeur personnel. Dans le véhicule, Clément s’emporte contre son « amie » en expliquant qu’elle risque de griller sa couverture. La vieille dame lui annonce alors que cela n’a plus aucune importance car la cour sombre l’a retrouvé ! Il doit donc quitter au plus vite « l’Azur » et se cacher dans le second royaume ! L’ouvrier lui révèle alors qu’il ne peut partir aussi précipitamment car, malgré l’interdiction, il a désormais une femme et des enfants. Hélas leur conversation est interrompue par l’ennemi qui passe à l’attaque et détruit leur moyen de locomotion. Se faisant appeler Barboza, l’ennemi veut contraindre Clément à lui révéler où se trouve la source Aurore. Sachant qu’il ne réussira pas à avoir le dessus, Clément préfère se tuer pour ne pas parler et protéger ses alliés et sa famille… Quelques jours plus tard, alors qu’ils sont encore en deuil, les enfants et la femme de Clément reçoivent la visite d’une vieille dame. Cette dernière remet un dé à l’aîné, Basile, et lui dit que si un jour il a besoin d’aide, il lui suffira de le lancer dans une eau claire et profonde pour en obtenir…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après le one-shot Le maître d’armes, Xavier Dorison (scénario) et Joël Parnotte (dessins et couleurs) sont de retour pour une nouvelle collaboration. Prévue en quatre tomes, cette nouvelle histoire nous place au cœur de la France du tout début XXème siècle. Au démarrage, on pourrait croire à un simple récit sur la dure vie des ouvriers... sauf que dès la troisième page, tout s’emballe ! Deux protagonistes parlent de choses mystérieuses (Cour sombre, royaume d’Azur, roi banni, source aurore…) avant d’être attaqués par un ennemi possédant une force hors du commun. Dans un univers aux mystères très opaques, on découvre ensuite trois enfants, une sœur et deux frères, tentant de survivre avec leur mère dans une vie proche de la misère après le décès de leur père. Jusqu’au jour où un événement vient encore chambouler leur vie… C’est en suivant ces trois protagonistes, rappelant un peu les héros de la série Les quatre de Baker street, que l’on va découvrir petit à petit les mystères du début et voir encore l’univers fantastique et magique s’étendre. En gros, ce premier tome contient tout ce qu’il faut pour nous embarquer, tout en préservant suffisamment de choses pour nous donner envie de découvrir la suite lors du prochain tome. Et les dessins sont à la hauteur du scénario, avec un trait fin et précis, des décors splendides, qu'ils soient sombres ou lumineux, et des personnages charismatiques, attachants et/ou inquiétants. Bref cette série démarre de manière particulièrement efficace…

voir la fiche officielle ISBN 9782505070047