parution 01 août 2008  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Guerre, Aventure - Action

Commando colonial T1

Opération Ironclad

Avril 1942, débarqués sur l'île de Madagascar par les forces alliées, deux militaires tentent de rallier les notables à leur cause. Mise en bouche pétaradante de la nouvelle série des géniaux auteurs de Biotope !


 Commando colonial T1 : Opération Ironclad (0), bd chez Dargaud de Appollo, Brüno
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2008

L'histoire :

En avril 1942, après avoir essuyé quelques salves ennemies en Afrique du Nord, Maurice Rivière, 1er Maître des Forces Françaises Libres, s’embarque pour Madagascar. Sur le navire de guerre qui l’y conduit, il fait la connaissance de son supérieur pour une nouvelle mission : le major Antoine Robillard. Accostant incognito, nos deux hommes sont pris en charge par Martin Michepin, riche colon de Diego-Suárez. Ce dernier doit les mettre en contact avec l’éventuelle cellule gaulliste de l’île. Car c’est effectivement là l’objet de leur mission : rallier Madagascar à la France Libre. Rencontre avec les charmantes Chloé et Victoire, fille et nièce de leur contact, et de l’antipathique vichyste zélé Lakanal, organisation d’une garden-party masquée (alibi d’une réunion entre résistants) et mystérieuse visite nocturne, rythment la 1ère journée du duo. Le séjour se révèle malheureusement peu fructueux puisque la réunion tant attendue se solde par un échec. Les frileux colons préfèrent avant tout préserver leurs intérêts financiers. Mais surprise, alors qu’ils s’apprêtent à rebrousser chemin, Rivière et Robillard sont contactés par le mystérieux Spartacus. Il leur propose une rencontre et la promesse de participer à la défaite vichyste…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Quand on tient une pépite au creux de sa main, on hésite entre l’accrocher ostensiblement autour de son cou ou l’enfermer à double tour au fond d’un coffre. Lorsque le joyau se révèle être de la belle ouvrage, on montre, on crie, on veut partager… Pour le lancement de leur nouvelle série, Appollo et Brüno ont bien réalisé un travail d’orfèvres tant la critique est compliquée. Certes, il doit bien y exister quelques aspérités, mais qui possède une loupe en permanence ? Appollo, le joaillier, dont les travaux s’enchainent avec maestria, confectionne un récit guerrier différent et original en plongeant l’action au cœur des colonies. Il équilibre parfaitement son histoire et enfante un nouveau duo qui fonctionne immédiatement à merveille. Malin, il se laisse même une marge de manœuvre très intéressante pour la suite, en livrant avec parcimonie des informations sur ses héros. Enfin, il réussit à adjoindre à l’action une réflexion sur le colonialisme et son absurdité, le tout avec humour et finesse. Dessin simple et efficace. Emploi d’une palette de couleur réduite. Savoureux mélange de l’école « gros nez » de notre enfance et de la nouvelle vague. Génie du mouvement tant sur terre que dans les scènes aériennes (si simple et si fluide… mais comment fait-il ?). Les recettes utilisées sur Biotope et Junk (notamment) rendent à nouveau la composition du ciseleur, Brüno, digne du clap de nos mains. La mise en page se fait même plus dense. On sent l’application. Bref, on se réjouit d’un tel début qui donne le sentiment que les 2 compères n’en resteront pas là… Le second volet devrait d’ailleurs nous conduire aux îles Kerguelen. Mais c’est une autre histoire…

voir la fiche officielle ISBN 9782205060645