parution 01 avril 2005  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Humour

CRS=Détresse T12

Gaz au mètre

CRS de profession, Eugène Lacrymo se retrouve systématiquement là où les coups pleuvent... Un nouvel opus de gags en matraque mineure.


 CRS=Détresse T12 : Gaz au mètre (0), bd chez Dargaud de Cauvin, Achdé, Lunven
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2005

L'histoire :

Nom : Lacrymo ; Prénom : Eugène ; Profession : CRS. Voilà un profil qui (normalement) devrait imposer le respect. Cependant, pour Eugène Lacrymo, c’est plutôt le contraire. Systématiquement plongé au cœur des manifestations les plus coriaces, le CRS le moins doué du 9e art se fait plus taper dessus qu’il ne tape sur les autres. Il faut dire qu’entre autres malchances, la brigade est pourvue d’un scientifique de service particulièrement débile. Pour éprouver ses trouvailles, il se sert de la compagnie en tant que cobaye pour de nombreux tests. Ainsi, il ne convient pas aux CRS : de faire du cheval, de sauter en parachute sans parachute, d’utiliser le lanceur de mortier lacrymogène, le mini char d’assaut ou le casque de vision nocturne. Eugène se frotte également aux manifestants les plus divers : des peaux-rouges, des cow-boys, des indiens Navajos, des maréchaux-ferrants, des brocanteurs, des coiffeurs, des joueurs de tennis… Mais le pire, ce sont encore les manifs de femmes au foyer de plus de cinquante ans, surtout lorsqu’elles sont conduites par sa propre épouse…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Figurez-vous que, dans la société, il y a des types qui sont payés pour taper sur d’autres types : les CRS. Grâce à Raoul Cauvin et Achdé, un CRS ça fait plus que taper, ça peut aussi faire rire. Déjà 12 tomes que ce duo ridiculise la profession, tout en sachant rester en dehors des considérations politiques. Car d’un côté, si les CRS ont été inventés, c’est bien pour servir à quelque chose ! D’un autre, comme on n’y retrouve généralement pas les intellectuels, la profession tend une perche aux deux humoristes. L’usage approprié de la matraque est bien le seul enseignement qu’on peut tirer d’une observation attentive. Alors autant en rire, surtout qu’Eugène Lacrymo, spécimen qui nous est ici dévoilé, est particulièrement naze. Côté humour, Cauvin fait toujours un peu du Cauvin : sur cette nouvelle série de gags, on retrouve la même malice politiquement correcte que sur Les tuniques bleues ou Pierre Tombal… De son côté, le trait d’Achdé reste fidèle à la ligne graphique qu’il avait mis en place au début de la série, après avoir fait il y a quelques mois, un petit tour du côté du style Morris. Achdé est en effet le dessinateur qui oeuvre au côté de Laurent Gerra sur la reprise des aventures de Lucky Luke ! En résumé, Gaz au mètre = un album de plus à ajouter à la collec’…

voir la fiche officielle ISBN 9782205055528