parution 02 septembre 2011  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Thriller, Politique

Dantès – Saison 1, T5

Le complot politique

La version modernisée du Comte de Montecristo revisité en thriller financier prend une tournure politique. La vengeance de Dantès ne se déroule pas totalement comme il l’imaginait.


 Dantès – Saison 1, T5 : Le complot politique (0), bd chez Dargaud de Guillaume, Boisserie, Juszezak, Nardin
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2011

L'histoire :

Alexandre, un jeune trader, est victime d’une terrible machination orchestrée par ses anciens collègues, qui va le conduire en prison. En cellule, il fait la connaissance d’un informaticien qui va l’aider à se venger des responsables de sa déchéance. Grâce à Sarah (la fille de son codétenu) et Isaac, un as en informatique, Alexandre, sous la nouvelle identité de Dantès, va organiser un piège financier dans lequel ses anciens associés plongent. De son coté, Isaac s’éloigne progressivement du couple Sarah / Dantès et joue cavalier seul. Il pousse même au « suicide » Bonnefond, l’un des hommes d’affaire qui est à l’origine de la descente aux enfers d’Alexandre. Alors que le scandale financier éclate au grand jour, à Saint-Cloud, Salers, le président d’un parti politique et sa fille, convoquent Saint-Hubert, un haut fonctionnaire de Bercy, qui leur a recommandé les placements que proposait Dantès. Ils sont furieux de s’être fait duper et surtout, ils craignent que ces investissements véreux sur lesquels ils ont placé l’argent de leur parti « Nation Française », ne compromettent leur candidature aux présidentielles. La véritable identité de Dantès se dévoile progressivement aux yeux de ceux qui avaient œuvré à sa chute : la riposte s’organise.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce 5ème album débute le 3ème et dernier cycle de ce thriller politico-financier largement inspiré du célèbre roman d’Alexandre Dumas, le Comte de Montecristo. C’est désormais un versant politique de la machination qui a conduit Alexandre en prison qui fait surface. Les auteurs Pierre Boisserie (scénariste) et Philippe Guillaume (chef du service financier du quotidien les Echos) se sont largement inspirés du paysage politique français et des événements du 21 avril 2002. Toute ressemblance avec un parti politique extrémiste existant ne semble pas une coïncidence… Dantès perd un peu le contrôle de son plan : il est dépassé par Isaac, il n’a pas anticipé la violente réaction des personnes qu’il souhaitait piéger… On découvre d’ailleurs un héros plus sensible, qui s’éprend de Sarah ou qui pleure lors de ses retrouvailles avec sa sœur. Le scénario, qui s’inspire de l’actualité de ces 10 dernières années, utilise parfois des ficelles un peu grosses, mais la mécanique fonctionne. Le dessin classique d’Eric Juszezak est tout à fait adapté à ce style d’histoire réaliste et dynamique. Une série sans prétention, de qualité constante, qui se lit facilement et qui va connaître son dénouement dans le prochain et dernier tome.

voir la fiche officielle ISBN 9782205067279