parution 01 septembre 2009  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Sentimental, Chronique sociale

La b.D. des filles T3

Sable ou galets

En vacances au bord de la mer chez Mamie Nounette, nos 4 filles font dans l’originalité : amour, gloire ou beauté… Une BD pour les fifilles qui ne jouent plus aux Barbies® mais qui croient encore au prince charmant.


La b.D. des filles T3 : Sable ou galets (0), bd chez Dargaud de Baraou, Colonel Moutarde
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2009

L'histoire :

Des vacances au bord de la mer, pour quatre copines, c’est toujours tentant. Surtout lorsque Noëlle, ou plutôt sa Mamie Nounette, y possède un petit pied à terre. Loin d’être un palace, la maisonnette a tout pour plaire. Il y a, en particulier, ce grenier géant aménagé par les grands-parents pour qu’elles s’y sentent bien et ces plages toutes proches où elles vont pouvoir se pavaner. Confort du sable fin, ambiance famille pépère ou galets rond, rochers, sport et garçons ? Yeuse et Amandine sont unanimes et préfèrent le nid à beaux gosses au doux sable chaud. Imaya, quant à elle, scotchée aux SMS de son amoureux, s’indiffère de l’endroit où elle trempera les pieds. Bonne ou mauvaise idée ? Toujours est-il qu’au premier blondinet combi-plastique-planche de surf, Amandine est envahie par une étrange sensation. La tête tourne, le ventre se tord, le feu brûle ses joues : tout laisse à penser qu’enfin son tour de devenir amoureuse est enfin arrivé. Pas question pour autant de livrer à ses 3 amies son petit secret : elle se sent si ridicule de craquer pour quelqu’un aperçu quelques secondes seulement. Moins chanceuse que leur camarade, les 3 autres optent pour le sable, le lendemain. Mais la partie de volley à laquelle elles se livrent pour se mettre en valeur ne soulève aucun enthousiasme chez la gent masculine… Tant pis, les vacances sont loin d’être terminées, avec au programme : une audition à New York ; une drôle d’amie d’enfance et quelques déconvenues…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Elles sont plus de 100 000 chaque année à faire danser leur couettes dans les librairies pour arracher des rayonnages l’incontournable Dico des filles : un pavé indispensable qui, du mot acné au mot zen, est censé répondre à toutes les questions. Fort de ce succès, l’ouvrage s’est offert sa BD. Ainsi, depuis 3 titres, la série nous invite à suivre les aventures de quatre copines ; Yeuse, Amandine, Noelle et Imaya. « Aventure » est, d’ailleurs, un bien grand mot, les albums se contentant, à l’image de ce dernier opus, d’empiler les thématiques futiles avec pour points centraux les amourettes sucrées du quatuor. Outre les love story, on y parle de famille, de rêve de gloire, de projets professionnels, d’image de soi… En gros, des sujets qui sensibilisent, en général, le cœur de cible choisi. Cependant, à l’instar du trait stylisé, on sent que la volonté est ailleurs, qu’on cherche à satisfaire l’œil à grand renfort de paillettes, de personnages top-modelisés et ce, au détriment du contenu. L’ensemble laisse un petit arrière-goût de superficialité. Pourtant, nous direz-vous, les fifilles, elles aiment. Et pourquoi pas ? Il n’y a jamais eu aucun mal à se laisser aller doucement, à se mettre en roue libre et rêvasser de ce petit monde acidulé qui traine encore les pieds dans l’enfance. Pourquoi pas ? A condition, toutefois, de s’offrir cette lecture en récréation et de continuer à grandir via d’autres récits. Notons tout de même que ce tome 3 est loin d’être le plus mauvais…

voir la fiche officielle ISBN 9782215048213