parution 06 octobre 2017  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Mondes décalés

La Colère de Fantomas

Fantômas est recherché par toutes les polices, mais il se joue de tout le monde en multipliant crimes et forfaits rocambolesques. Une intégrale qui remet en lumière une adaptation de haut vol : un mythe ressuscité en BD !


La Colère de Fantomas, bd chez Dargaud de Bocquet, Rocheleau
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2017

L'histoire :

L’intégrale regroupe les trois tomes de la série :
1. Les bois de justice : C'est l'effervescence à Paris, boulevard des Capucins. C'est en effet la première fois que l'on y fait une séance de cinématographie. Le public se précipite et la séance démarre. Or une femme en sort précipitamment et semble totalement paniquée. Elle confie son jeune enfant à un policier. Ce dernier tente de la calmer, mais elle lui révèle que quelqu'un veut la tuer. L'assassin est un démon et le policier ne pourra rien faire contre lui. Le policier, nommé Juve, tente de comprendre ce qu'il se passe et s'introduit dans la salle...
2. Tout l’or de Paris : Juve et Fandor se remettent de leur blessure lors de l’attaque des tonneaux de vin de Geoffroy-la-Barrique. Juve regarde le courrier qu’il a reçu et une lettre l’interpelle : il s’agit de la maman qui avait abandonné son petit Charles au policier. Elle écrit que maintenant que Fantômas est mort, elle peut à nouveau apparaître au grand jour, seize ans après, pour revoir son fils. Juve annonce à Fandor que sa mère est de retour, mais la bonne nouvelle est de courte durée. La police apprend que Fantômas a encore frappé. Cette fois, la cible a de quoi surprendre : des hommes en noir ont attaqué les anciens combattants des Invalides…
3. A tombeau ouvert : La police est sur les dents car le ministre de l’intérieur Joseph Caillaux leur rend visite. Le ministre fait le point sur Fantômas : depuis que Valgrand a été guillotiné, la situation s’est empirée. Fantômas a assassiné près de cent personnes, tous ceux qui étaient présents lors du procès. Pire : il a volé tout l’or de la Banque de France. Ce qui signifie que le pays est en faillite et connaît la plus grave crise de son existence. Juve est appelé par sa secrétaire : quelqu’un vient lui rendre visite. Le policier quitte la réunion et rencontre… Lady Beltham. La belle femme avoue qu’elle est la compagne de Fantômas et qu’elle est donc complice d’un meurtrier responsable de la mort de sa cuisinière et de son majordome. Elle accepte d’aider la police pour se racheter de son attitude. Elle donne alors à Juve une information cruciale : la planque de Fantômas !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

« Fantômas ! » Ce nom seul suffisait à faire trembler la France entière peu avant la première guerre mondiale. Ce génie fictif du crime, implacable et cruel, et inventé par Marc Allain et Pierre Soulvestre, a été le sujet de pas moins de 32 romans et plusieurs adaptations au cinéma par Louis Feuillade. Bien loin du personnage manipulateur des adaptations avec Louis De Funès, Fantômas est ici un terrible criminel capable de prendre l’apparence de n’importe qui : « l’homme aux cent visages ». Il fallait bien une adaptation BD pour ce phénomène des romans feuilletons. En 2013, le duo Olivier Bocquet et Julie Rocheleau se lance dans ce délicat exercice. Et chaque année, durant trois ans, paraît alors un nouveau tome de la série La colère de Fantômas. Voici l’intégrale de ce projet unique avec, en plus, quelques bonus bien sympathiques, comme l’ajout d’un cahier graphique et de citations de grands artistes qui ont été marqués par l’univers de Fantômas. Trois tomes sont sortis à ce jour pour ressusciter le terrifiant homme masqué. Dès le départ, on sent que les auteurs ont touché leur cible : le ton est dur et le rythme nerveux. Les intrigues sont dignes des romans policiers de l’époque où le lecteur va de surprise en surprise et devient aussi ignorant et naïf que ce pauvre Juve. Les stratégies diaboliques de Fantômas permettent de construire des scénarios originaux et complexes. Les rebondissements sont si spectaculaires et si étonnants que les chutes et fins de planches sont presque comiques. Manipulations, vols, assassinats, déguisements, fusillades, chantages : le prince du mal est bien de retour et ces trois albums parviennent à faire renaître le mythe, tout en y apportant une touche personnelle. Bocquet multiplie également les clins d’œil en rendant hommage aux grands artistes de l’époque. Par exemple, Louis Feuillade devient un personnage de l’histoire, ainsi que le truculent et génial George Méliès. Vous reconnaîtrez même le fameux masque bleu qu’utilisait le Fantômas version Louis de Funès et Jean Marais ! Chaque tome est une perle noire qui vous transporte et vous étonne. Il faut dire aussi que le dessin de Rocheleau contribue grandement à cette évasion. On est transporté dans le Paris des années folles, avec des costumes chatoyants et des couleurs pastel magnifiques. Tout comme l’intrigue complexe et dense, certaines planches sont des tours de force visuels. Ainsi, plusieurs séquences sans parole permettent de laisser vivre l’action et les moments de lutte entre la police et Fantômas. Les apparitions du tueur sont des moments inoubliables, qu’il soit déguisé ou avec son effrayant masque noir. On retrouve presque ce qui fait la force de cette série : la folie et le surréalisme qui nous font aimer un des pires méchants de l’histoire de la fiction. Certaines cases sont des purs moments de poésie et de voltige graphique, comme cette double planche où Paris est menacée par les multiples attaques de Fantômas. Un chef d’œuvre et un beau cadeau de Noël… même si avec Fantômas, c’est bien entendu un cadeau empoisonné.

voir la fiche officielle ISBN 9782205076806