parution 16 octobre 2015  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Western

La jeunesse de Blueberry T21

Le convoi des bannis

A la suite de l’attaque du convoi de train par des pillards, Blueberry, aidé de Peters et Dawson, parvient à prendre la fuite à bord de la locomotive. Un western bien trempé dans les remous de la guerre de sécession.


La jeunesse de Blueberry T21 : Le convoi des bannis (0), bd chez Dargaud de Corteggiani, Blanc-Dumont, Charrance
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2015

L'histoire :

Un convoi de train transporte les prisonniers Blueberry et le sergent Peters, ainsi que d’autres soldats, au pénitencier de Coal-Quarry. Ils arrivent au relais de Sutton-Junction pour faire le plein d’eau et de bois, quand ils sont soudainement attaqués par des hommes en uniformes gris. Il s’agit, en fait, de pillards qui souhaitent s'emparer des marchandises du convoi. Une fusillade éclate, tuant les soldats sudistes les uns après les autres. Pendant ce temps, le gardien surveillant Blueberry et les autres prisonniers est lui aussi abattu. Afin de ne pas se faire massacrer, les prisonniers parviennent à ôter leurs chaines. Accompagné de Peters, Blueberry monte sur le toit du train afin d’atteindre la locomotive. Leur solution pour sauver leurs vies, c’est de faire repartir le convoi au plus vite. Or le sergent Peters connait bien les locomotives. Aidé par Blueberry, il démarre la machine et parvient à faire repartir le train. Au même moment, les pillards les poursuivent et rattrapent peu à peu le retard sur le convoi. Pour s’en sortir, Blueberry et Peters détachent les wagons de la locomotive, afin de prendre plus de vitesse...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

François Corteggiani poursuit donc le récit sur la Jeunesse de Blueberry à l’époque de la guerre de sécession. Cette fois, Blueberry et le sergent Peters sont transférés dans un pénitencier. C’est durant leur transfert que l’histoire va prendre un tournant bien plus coriace. En effet, leur aventure tourne au règlement de compte entre pillards, soldats sudistes et une communauté religieuse bien pensante. Ce cocktail d’ingrédients classiques du western se concentre dans un scénario bien mené dans lequel on ne trouve aucun temps mort. L’action omniprésente et les rebondissements s’enchaînent page après page, sans laisser de répit au lecteur. Le dessin de Michel Blanc-Dumont s’inscrit parfaitement dans la « mythologie » définie par Jean Giraud et Jean-Michel Charlier. A savoir : un trait réaliste, des décors ultra fournis et un dynamisme graphique donnant au lecteur le sentiment de participer activement à l’histoire. Les pages s’enchaînent et le héros Blueberry dirige comme il peut l’aventure afin qu’elle ne tourne pas au vinaigre pour lui et ses camarades. Au passage, il aide une communauté religieuse dont les principes de vie très strictes montrent leurs limites. Ce récit sur la jeunesse de Blueberry montre cette fois des qualités graphique et scénaristique proches de la série-mère.

voir la fiche officielle ISBN 9782205067781