parution 01 janvier 2008  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Anticipation, Aventure - Action, Science - fiction

Le complexe du chimpanzé T2

Les fils d'Arès

En 2035, une équipe d'astronautes marche sur mars... mais pas pour la première fois : il y a déjà une base soviétique ! Une aventure spatiale d'anticipation, captivante et visuellement (trop ?) réaliste !


Le complexe du chimpanzé T2 : Les fils d'Arès (0), bd chez Dargaud de Marazano, Ponzio
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2008

L'histoire :

En 2035, la NASA a la soudaine révélation que 66 ans plus tôt, alors que les américains conquéraient la lune, les soviétiques lançaient un programme spatial nettement plus ambitieux. En 1969 en effet, tandis qu’Armstrong et Aldrin marchaient à la surface de la lune, leurs rivaux réussissaient sans doute à… marcher sur mars ! Aussitôt, le programme américain de conquête de la planète rouge est relancé et accéléré. A la tête de l’expédition qui décolle, Hélène Freeman, l’astronaute la plus capée pour cette mission. Après un voyage de 6 mois, les astronautes se réveillent de leur sommeil cryogénique et découvrent qu’une tempête de radiations solaires a tué un membre de l’équipage et rendu complètement fou un second. Cela ne perturbe en rien l’expédition, nourrie à présent des archives exhumées du Kremlin. Après avoir posé pied sur mars, ils en explorent la surface en buggy high-tech, à la recherche de la base soviétique. Quand ils la découvrent, c’est la stupeur : la base est gigantesque ! Et à l’intérieur, ce qu’ils découvrent est encore plus incroyable : une serre luxuriante et… des survivants, dont… Youri Gagarine !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

En matière de science-fiction, la planète rouge est souvent déjà exploitée par l'homme, à grands renforts de terra-formations ou d’exploitation minérale. Il n’y avait que Richard Marazano, diplômé d’astrophysique et scénariste prolifique de BD, pour nous faire partager de manière aussi précise et crédible la conquête de mars par notre bonne vieille NASA. Le premier tome avait de quoi séduire, avec un pitch absolument scotchant ! Pensez : Armstrong et Aldrin qui reviennent sur terre, de manière tout à fait improbable, 66 après leur exploit ! Or, cette suite va encore plus loin dans les révélations, tout en restant parfaitement cohérente. Marazano va au bout de son objectif et livre, de fait, un récit savamment combiné et haletant, évoluant à la frontière du métaphysique (la rencontre avec Gagarine). Faut-il y voir une référence à 2001, l’Odyssée de l’espace ? Pour contrebalancer avec ces incidences quasi-abstraites, le scénariste alterne intelligemment son aventure spatiale avec le mal-être terrestre de Sofia, fille de l’astronaute en chef. Pourtant, ce qui risque le plus de perturber le lecteur dans cette série, c’est le « dessin ». Jean-Michel Ponzio a en effet un mode de production graphique particulier, qui s’appuie sur des photos travaillées à l’informatique, bidouillées pour les textures, les couleurs et sur-encrées par-dessus. Evidemment, ce procédé confère beaucoup de réalisme à l’histoire, mais il donne parallèlement l’impression de lire un roman-photo… Certes, il s’agit d’un roman-photo absolument palpitant qui réconciliera les amateurs de conquête spatiale réaliste et les adeptes de science-fiction.

voir la fiche officielle ISBN 9782205059946