parution 22 mai 2015  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Policier, Politique

Le Juge, la république assassinée T1

Les premières années du juge Renaud à Lyon, lorsque le crime et les officines proches du pouvoir prospéraient de concert. Un projet ambitieux du talentueux Olivier Berlion.


Le Juge, la république assassinée T1, bd chez Dargaud de Berlion
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2015

L'histoire :

Les groupes de résistants lyonnais de la deuxième guerre mondiale comptaient en leur sein un groupe d'hommes qui, vingt ans plus tard, seront les personnalités les plus importantes de la capitale des gaules. Parmi eux, le juge Renaud, un homme de gauche passionné par le respect de la loi, s'est illustré par son courage face aux allemands. Il a notamment sauvé Jean Schnable, un industriel qui fera ensuite fortune dans la vente de flippers. Jean Augé, dit Jeannot la cuiller, a fait preuve de plus d'opportunisme. Résistant de la dernière heure, il fut tortionnaire en Algérie avant de construire son emprise sur la pègre lyonnaise des années 1960. Renaud a des méthodes particulières, directes et spectaculaires, remarquées, comme son intégrité face à la corruption qui se répand sur Lyon à la fin du règne de De Gaulle. Le juge connait parfaitement le rôle trouble que joue le SAC, fameux service secret du gouvernement, et refuge de politiciens et d'hommes d'influence sans scrupules. Il voit comment Jean Augé a probablement décidé de livrer à la police quelques responsables de braquages spectaculaires pour mieux contrôler les criminels qui continuent d'exercer. Et de quelle manière la patron de boîte de nuit semble s'appuyer sur des contacts très bien placés pour continuer de prospérer. Tandis que les étudiants, dont le fils du juge Renaud, sont dans la rue. Nous sommes en mai 1968...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Olivier Berlion se lance dans un projet biographique autour de l'un des juges les plus emblématiques des dernières décennies. Assassiné en 1975 après des années d'enquêtes spectaculaires au cœur d'une ville devenue « Chicago sur Rhône », Renaud était un homme extraordinaire autant dans son comportement que dans son engagement. Dragueur, charismatique, mais formidablement intègre, il attaqua frontalement les réseaux responsables de la criminalisation de la vie publique lyonnaise à la fin des années 60. Berlion s'appuie sur de nombreux documents et il a travaillé avec Francis Renaud, le propre fils du juge, pour construire une biographie proche de la réalité historique, tentant d'éviter les clichés du polar à la française. Le juge est le personnage central de cette saga, traversant les événements et les réseaux qui ont marqué l'époque. L'album propose un lexique permettant de se souvenir de ce que furent entre autres le SAC ou le SDECE. La collusion d'intérêts entre industriels, anciens barbouzes d'Algérie et politiques est clairement mise en avant. Ce premier album demande cependant un vraie concentration, les protagonistes étant très nombreux et leurs noms souvent accompagnés de surnoms fleuris. L'auteur parvient à utiliser habilement les changements de décors (il dessine superbement les paysages lyonnais, sa région de villégiature) et la forte personnalité du juge, pour donner une dynamique à cette entrée en matière, avant que l'action démarre en milieu d'album. Mais il faudra probablement attendre le prochain tome pour voir apparaître toute la cohérence des années d'enquête de celui qui fut surnommé « Le Shérif ». Cela promet d'être passionnant.

voir la fiche officielle ISBN 9782205073652