parution 20 janvier 2017  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Thriller

Motorcity

Diplômée depuis peu, Lisa Forsberg intègre le commissariat de sa ville natale. Elle plonge directement dans le grand bain avec une affaire de disparition étrange. Une enquête menée tambour battant par le duo Runberg/Berthet, réuni pour la première fois.


Motorcity, bd chez Dargaud de Runberg, Berthet, David
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star
  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star
  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star
©Dargaud édition 2017

L'histoire :

Lisa Forsberg, jeune inspectrice fraîchement diplômée de l'École de Police de Stockholm, prend son premier poste au commissariat de Linköping. Lisa est originaire de cette charmante petite ville. Le lundi, c'est le jour du café-briefing. L'inspecteur Robert Wetter parle de son affaire, un trafic de cannabis dans le parc près de la bibliothèque, qui est en passe d'être démantelé. Mais une autre affaire est à l'ordre du jour : l'inquiétante disparition d'Anton Wiger. Ses parents sont sans nouvelles de lui depuis plusieurs jours. Le commissaire Chister Lund demande à Érik et Lisa de s'en occuper. Le duo part interroger ses parents qui ne comprennent pas ce qui s'est passé. Il devait aller montrer sa Pontiac entièrement rénovée par ses soins, au Festival Motorcity, un évènement qu'il ne manque pas depuis 11 ans. Les parents d'Anton livrent quelques pistes pour leur enquête : Magdalena Enström, sa petie amie, qui travaille dans une pharmacie et Kent Nyquist, son meilleur ami, qui s'occupe de l'organisation du festival. Sur la route du retour, Lisa et Érik font connaissance. Lisa évoque son père qui vit seul, sa mère morte il y a deux ans et son envie de revenir depuis toujours à Linköping. Érik vient de Göteborg. Sa femme et ses enfants se plaisent ici. Mais son but est d'être muté un jour à Stockholm...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

En fin connaisseur de la culture suédoise, Sylvain Runberg (déjà auteur chez Dargaud de l'excellent Trahie) situe l'intrigue de Motorcity dans l'univers méconnu (des non-suédois) des « raggare ». Ce mouvement alternatif typiquement suédois est né après la Deuxième guerre mondiale, suite à la reconstruction du pays par le fameux plan Marshall. Cette culture a mauvaise presse, considérée comme une sous-culture « white trash » par la majorité des suédois. Ses adeptes sont fans de rock'n'roll, de bastons, de tatouages et de vieilles voitures américaines. Le décor est planté. Le personnage principal Lisa est le fruit de cette culture. C'est une repentie qui retourne aux sources dans la ville qui la vue naître. Runberg, à la manière d'un maître du suspense suédois (Camilla Lackberg, Stieg Larsson, Karin Alvtegen) développe un récit aux ancrages psychologiques forts. Le final, sans jouer les spoliers, est riche en rebondissements. Philippe Berthet trouve dans cette intrigue un terrain de jeu idoine pour poser son trait fifties, accompagné par les couleurs solaires de sa coloriste de prédilection, Dominique David. Un bon polar, qui ne vous laissera pas de marbre...

voir la fiche officielle ISBN 9782505064824