parution 05 mars 2010  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Espionnage, Aventure - Action, Mondes décalés

Nico T1

Atomium-Express

L'OVNI de Roswell a été rendu public : les années 60 se sont donc développées différemment. Dans ce contexte kitsch-high-tech, l'espionne Nico recherche sa mère. Episode pilote d'une uchronie d'espionnage raffinée, astucieuse mais touffue...


 Nico T1 : Atomium-Express (0), bd chez Dargaud de Duval, Berthet, Hubert
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2010

L'histoire :

Le 3 juillet 1947, deux soucoupes volantes s’écrasent sur Terre à 47 minutes d’intervalle, l’une en Sibérie orientale, l’autre à côté de la ville de Roswell, au Nouveau Mexique. A proximité immédiate de ce dernier lieu, 4 ados avaient justement décidé d’observer cette nuit là les OVNI. L’un d’eux, Dallas, a même piqué une (vraie) grenade, au cas où les extraterrestres viendraient à les attaquer ! Après le crash incroyable de la soucoupe, les militaires sont rapidement sur place, et notamment le capitaine Moog de la base de Roswell, père d’une fille dotée d’un certain sang froid et d’un prénom de garçon : Nico. La soucoupe, quasi-intacte, recèle mille secrets technologiques de pointe, qui donneront assurément aux américains une avance considérable dans leur guerre froide contre l’URSS de Staline. Contre l’avis des militaires, Truman décide de révéler l’évènement au grand-public. Dans le même temps, Moog reçoit pour promotion d’intégrer la toute nouvelle CIA. 20 ans plus tard, grâce à la révélation des technologies extraterrestres, la civilisation humaine s’est développée « différemment » ! Nos véhicules flottent dans l’air, Staline est maintenu en vie dans un curieux scaphandre, Marilyn Monroe est mariée à Isaac Asimov, Les beatles jouent avec Kraftwerk…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les années 50-60 furent une époque en or pour l’épanouissement de la science-fiction. Dans la lignée de grands écrivains et de leurs concepts futuristes exaltés, les designers de tous poils s’en sont donné à cœur joie, nourrissant nombre objets, vêtements et architectures de ce style post-moderne qu’on classe volontiers aujourd’hui dans le « kitsch ». C’est sans doute à cette « mode » là que Fred Duval et Philippe Berthet ont voulu rendre hommage à travers leur nouvelle « uchronie » (l’Histoire revisitée). L’idée de départ est astucieuse : que serait devenu notre civilisation humaine si elle avait pu se développer autour des technologies extraterrestre de pointe, et notamment celles que l’on nous cache depuis plus de 60 ans du côté de Roswell ? Duval s’amuse donc à réinventer la science, la société, le rock, en courbant juste un chouya le contexte géopolitique authentique : la guerre froide et son concert d’actions d’espionnage et de contre-espionnage est toujours de rigueur. Or, parlons plutôt de cacophonie que de concert, car passée la bonne idée de départ, il faut reconnaître que le scénario s’éparpille un peu. Nico cherche sa mère, tue un industriel, virevolte au bout d’une grue, reçoit ses ordres d’une ex-belle-mère aigrie, fait des rencontres singulières… En outre, à travers ce contexte de guerre froide et sous les courbes toujours élégantes de Berthet, la psychologie du personnage de Nico tend à se confondre avec sa précédente héroïne, Poison Ivy. Seule différence : Nico est blonde, ce qui ne l’empêche pas d’être une espionne sacrément dégourdie et bondissante. Les prochains tomes devraient remettre un peu d’ordre dans les fils emmêlés des intrigues croisées.

voir la fiche officielle ISBN 9782505008095