parution 18 janvier 2019  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Historique, Chronique sociale

Noire

La vie méconnue de Claudette Colvin

Au sud des États-Unis, les lois sont injustes envers les noirs. Mais une jeune fille va changer le cours de l'histoire, bien malgré elle. Un petit documentaire qui rétablit la mémoire d'une jeune noire qui inspirera la résistance de la célèbre Rosa Parks.


Noire : La vie méconnue de Claudette Colvin (0), bd chez Dargaud de Plateau
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2019

L'histoire :

Dans les années 1950, aux Etats-Unis, les noirs n'ont pas les mêmes droits que les blancs : c'est la ségrégation. Dans l'état de Virginie, à Montgomery, les lois sont intraitables. La plupart des magasins de qualité sont réservés aux blancs et le reste aux noirs. Le mariage entre les deux communautés est interdit et plus généralement, il est interdit de partager les mêmes lieux. Seuls les bus permettent ce « mélange », mais là aussi, les règles sont très strictes. Les premières places sont réservées pour les blancs et les noirs vont au fond. Quand ils doivent acheter leur ticket au chauffeur, ils doivent en plus ressortir pour aller au fond, afin d'éviter de gêner les blancs. Ces derniers ont le droit de prendre des places au fond du bus. Si c'est le cas, il faut que toute la rangée se libère. C'est dans ce contexte très particulier que naît Claudette Colvin. Comme tous les autres noir(e)s, elle se lisse régulièrement les cheveux pour ressembler le plus possible à une blanche. Le jour de ses 15 ans, elle monte dans le bus et s'installe au fond, comme d'habitude. Une femme blanche arrive et les voisins de Claudette lui laissent la place. La dame regarde la jeune fille, excédée. Elle lui demande également de libérer sa place pour vider la rangée. Claudette, sans réfléchir, refuse. L'incident est grave et le chauffeur s'arrête pour prévenir la police.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Qui ne connait pas Rosa Parks ? Cette célèbre femme noire, qui s'est faite arrêter par la police pour avoir refusé de céder sa place dans le bus à un blanc, a été à l'origine d'un mouvement qui a marqué les débuts de la lutte contre la ségrégation. Et pourtant, qui sait aujourd'hui que Rosa Parks n'était pas la première femme à avoir résisté de façon courageuse ? Au même endroit et quelques mois plus tôt, une jeune fille de seulement 15 ans, Claudette Colvin, a vécu exactement la même chose. Émilie Plateau a la riche idée de raconter ce destin atypique et cette période où la ségrégation dans le sud des Etats-Unis était particulièrement marquée. De façon simple et froide, comme un documentaire, le récit suit donc la vie de Claudette, qui va basculer pour avoir osé refuser une loi inique. L'album ne s'arrête pas là : il explique ensuite le début de la grogne qui a commencé de la part des femmes noires pour soutenir la jeune victime du système des blancs. C'est ensuite les fameux événements bien connus de Rosa Parks qui sont décrits. Ce petit album rétablit donc la vérité sur un acte fort : Rosa Parks n'a fait que copier Claudette Colvin (même si elle a aussi eu le courage de le faire). C'est aussi un beau cri humain, qui montre le courage des noirs, dont le mouvement de révolte a démarré grâce à la solidarité et au courage des femmes. De façon cruelle, on a totalement oublié la jeune Claudette, d'autant que la suite de sa vie ne sera guère plus heureuse. Émilie Plateau rappelle également qu'on oubliera même l'importance des femmes dans ce combat, avec l'avènement de Martin Luther King. Ce retour en arrière perd toutefois de sa force avec un dessin minimaliste. Sans beaucoup de vie ni de mouvements, les personnages sont minuscules et peu charismatiques, voire peu identifiables. Qu'à cela ne tienne : Claudette Colvin a enfin une reconnaissance dans un medium de pop culture digne !

voir la fiche officielle ISBN 9782205079258