parution 26 avril 2013  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Historique

Pablo T3

Matisse

De Barcelone à Paris et vice et versa, de muse en muse, de fétiche en fétiche et de rivalités en rivalités, Pablo vit encore d'amour et d'eau fraîche, mais sa renommée ne cesse de grandir. C'est désormais au maître, Matisse, qu'il se frotte...


 Pablo T3 : Matisse (0), bd chez Dargaud de Birmant, Oubrerie, Desmazières
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2013

L'histoire :

Pablo et Fernande ont éprouvé le besoin de s'éloigner du bateau lavoir pour rejoindre la Catalogne si chère au peintre. Bordeaux, Narbonne, Perpignan, Collioure, les kilomètres les rapprochent peu à peu de la famille Picasso. Fernande, qui n'a pas souhaité épouser Pablo, va pouvoir rencontrer les parents de l'artiste. Pablo décrit son père comme un peintre de salon, qui renonça à tenir les pinceaux le jour où son fils, haut comme trois pommes, acheva une de ses peintures. Il lui donna son matériel et choisit d'autres occupations. Puis le couple part pour Gosol, village perdu entre deux monts catalans. Une destination pittoresque s'il en est, mais le périple est dangereux. Il faut franchir des sommets escarpés à dos d'âne et savoir vivre en compagnie de contrebandiers. Mais Pablo semble à l'aise comme un poisson dans l'eau dans cette communauté où les hommes sont certes un peu rustres, mais loyaux. Pablo sculpte le bois, entre deux toiles et une chasse aux perdreaux. Qui pourrait deviner que dans quelques jours, il serait revenu à Paris pour une rencontre avec Matisse, dont il ne comprend pas le succès mais qu'il jalouse cependant ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La série consacrée au Pablo Picasso du début du XXème siècle délivre son avant-dernier opus et s'inscrit dans une remarquable continuité. Même si quelques critiques s'étaient élevées concernant l'exactitude des éléments constitutifs de cette biographie en images, on reste incontestablement sous son charme. Avec Pablo et Fernande, on voyage à coup sûr. Fernande, celle qui fut plus qu'une muse, pourrait finalement être considérée comme l’héroïne de la série, tant elle semble importante pour l’artiste, qui s'avère bien souvent insupportable, pour ne pas dire caractériel. C'est en effet un Picasso aussi jeune et énergique que totalement obsessionnel qui nous est décrit. Marchant sur les pas d'un Gauguin sans jamais l'avouer, il se projette dans les montagnes arides de Catalogue comme son prédécesseur à Tahiti. Puis c'est la capture de l'instant qui prime sur tout, pour déboucher sur une grande frustration : le réalisme est voué à la mort du fait de la photographie. Le retour à Paris n'est guère plus épanouissant : l'atelier a été infesté de puces et si Pablo fait l'objet de bon nombre d'attentions, la célébrité de Matisse est une source intarissable de colère et d'incompréhension. En réalité, c'est un homme dont la jalousie n'a d'égale que son ambition, doublé d'un sale type qui va jusqu'à enfermer sa femme lorsqu'il sort de son atelier ! Un homme à l’honnêteté toute relative, qui n'hésite pas à se rendre coupable de recel d’œuvres dérobés au Louvre... Julie Birmant et Clément Oubrerie, secondé par les très belles couleurs de Sandra Desmazières, continuent ainsi à proposer une description troublante, où le génie côtoie presque l'inadaptation sociale. Rustre parmi les mondains, visionnaire ou mégalomane, surdoué ou prétentieux, Pablo semble habité par plusieurs personnalités. Si le personnage n'est pas particulièrement attachant, les auteurs réussissent l'exploit de rendre leur récit passionnant. Rendez-vous dans quelques mois, pour le tombé de rideau !

voir la fiche officielle ISBN 9782205070187