parution 01 septembre 2006  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Western, Fantastique - Etrange, Thriller

W.E.S.T. – cycle 2, T3

El Santero

A Cuba, les agents WEST sont chargés d’éliminer le sorcier Islero, qui donne des idées nationalistes à son peuple et réveille les morts. Début d’un nouveau thriller-western-fantastique inspiré et dense, superbement dessiné.


 W.E.S.T. – cycle 2, T3 : El Santero (0), bd chez Dargaud de Dorison, Nury, Rossi
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2006

L'histoire de la série :

La WEST (pour Weird Enforcement Special Team), est une équipe de 5 agents très spéciaux, au service direct du président Roosevelt (tout début du XXe siècle). Dirigés par Morton Chapel, un élégant rustre aux méthodes expéditives, ils disposent d’un certain nombre de passe-droits pour résoudre les affaires paranormales auxquels ils sont confrontés, en général par le biais d’interventions musclées…

L'histoire :

Au début du XXe siècle, les Etats Unis libèrent Cuba des espagnols et tentent d’y installer un régime « démocratique ». Mais dès l’annonce des premières élections, le peuple s’apprête à rejeter massivement la présence américaine sur l’île. Roosevelt est persuadé que cet échec incombe aux idées nationalistes émises par Islero, un sorcier qui pratique la Santeria, une version cubaine du vaudou. Pour éliminer ce mystérieux gourou, le président américain fait donc appel à la section WEST, une équipe de 4 agents spécialisée dans les phénomènes ésotériques. A leur tête, Morton Chapel semble avoir déjà été initié aux mystères des envoûtements : il oblige toute son équipe à porter des amulettes protectrices. Il décide également d’emblée d’infiltrer les nationalistes par l’intermédiaire de l’un de ses hommes, le colosse Bart Rumble. De son côté, l’aliéniste Kathryn Lennox tente de percer un mystère : certains cadavres récemment décédés de la fièvre jaune disparaissent de leurs cercueils, pour réapparaître quelques jours plus tard sous forme de zombies, se promenant dans la Havane…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Armez-vous de vos colts, de votre Stenson et de vos amulettes, on rempile pour un second western fantastique, toujours prévu en deux tomes. Exporté à Cuba, le décorum de la série ne perd en rien de son potentiel. Plus mesurée que sur le précédent diptyque, la part fantastique de l’intrigue se cristallise cette fois sur le vaudou (ou plutôt la « santeria »), envoûtements et zombies à la clé. Au-delà de la résolution des énigmes surnaturelles, cette première partie fait surtout la part belle aux réserves patriotiques de l’équipe WEST envers leur propre politique impérialiste. Sont-ils des libérateurs ou des mercenaires ? En infiltrant les nationalistes, Bart s’enthousiasme en effet pour leur cause, et ce n’est pas l’opinion française anti-américaniste actuelle qui lui en voudra… Au scénario, Fabien Nury et Xavier Dorison pointent habilement les contradictions – toujours irrésolues à ce jour – des guerres censées « libérer » un peuple. Tout aussi expéditif que leurs héros, le duo de scénaristes emploie un mode narratif mature et rythmé, pas forcément très limpide pour les amateurs de BD plus classiques, mais d’une densité et d’une cohérence remarquables. Documentée, consistante, palpitante, l’aventure est une nouvelle fois mise en relief par Christian Rossi, vétéran du 9e art et dessinateur talentueux. Un trait sûr, un découpage dynamique, une colorisation moderne, finiront assurément de vous envoûter…

voir la fiche officielle ISBN 9782205057621