parution 01 avril 2008  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Thriller

Wayne Shelton T7

La lance de Longinus

Transformé en protecteur d’une sainte relique dotée d’un pouvoir occulte, Wayne Shelton devient l’objet d’une traque féroce par un groupe de néonazis. Un divertissement efficace bien que bourré de clichés…


 Wayne Shelton T7 : La lance de Longinus (0), bd chez Dargaud de Cailleteau, Denayer, Denoulet
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2008

L'histoire :

A Berlin, en 1945, tandis que les alliés prennent possession de la ville en flamme, le balafré colonel Wulfmeïer fuit, emportant un précieux dossier baptisé Longinus. En « nettoyant » un bunker où se sont replié un groupuscule de fanatiques nazis, les américains libèrent un jeune moine crucifié et torturé. De nos jours, le baroudeur quinqua Wayne Shelton se rend nuitamment à l’Eglise de Saint-Pellegrin, un petit village du massif central. Il répond en fait, à un appel de détresse lancé par un de ses vieux potes, Roch Gourdain, qu’il est étonné de retrouver à l‘endroit du rendez-vous, en robe de bure ! En effet, suite à une révélation, ce dernier s’est converti pour entrer dans un ordre monastique chargé de protéger un reliquaire sacré. Paniqué, blessé au bras, Roch lui explique que ses frères et lui viennent d’être attaqués par un groupe commando avec un accent espagnol. Lui seul a pu s’enfuir, par des souterrains, en compagnie de la précieuse lance de Longinus (celle qui servit à percer le flan du Christ crucifié). Au moment où Shelton reçoit ces confidences, le commando réapparait, arme au poing, et les deux hommes reprennent la tangente par voie souterraine. Exténué, Roch fait promettre à Shelton de protéger la relique coûte que coûte durant le trajet qui les sépare de Milan, où se trouve une autre base de l’ordre de Saint-Pellegrin. Ils seront, pour cela, convoyés en Austin mini par une invitée surprise…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L’aventurier quinqua aux tempes grisonnantes rempile cette fois-ci en devenant… soldat de Dieu ! Ou plutôt « mercenaire », comme notre héros prend soin de le préciser, afin de ne pas s’appesantir subitement d’une connotation trop pieuse. Le scénariste Thierry Cailleteau lui invente en effet un vieux pote, passé bien commodément en quelques années du stade de coureur de jupons à celui de gardien d’une relique catholique inestimable : la lance de Longinus. Pour rappel, la mythique pointe de ce pilum confèrerait un pouvoir de résurrection, depuis qu’elle a été au contact du sang du Christ en lui perçant le flanc. Evidemment, une meute de néonazis traque également la sainte relique – ah le bon vieux mythe des nazis en quête de pouvoir occulte – et pour ressusciter qui, à votre avis ? Côté dessin, en grand professionnel, Christian Denayer livre une nouvelle fois une ligne graphique d’une lisibilité maximale, un style réaliste efficace qui réunira un très large public. Côté scénario, comme à l’accoutumé dans Wayne Shelton, les ficelles sont énormes et les stéréotypes pullulent. Cela dit, du point de vue du divertissement pur, ce tome 7 ne démérite pas : ça flingue, ça vrombit, ça explose, ça bondit, et l’intrigue reste cohérente de bout en bout… en attendant la conclusion de cette intrigue aux frontière de l’ésotérisme, dans le tome 8 à venir…

voir la fiche officielle ISBN 9782505003526