parution 25 novembre 2015  éditeur Delcourt  collection Neopolis
 Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Anticipation, Aventure - Action

Aquablue T4

Tomes 10 et 11 (intégrale)

Jeune papa, Nao se retrouve aux prises avec une malédiction ancienne et mortelle de la maléfique reine Marachna. 4ème intégrale d’Aquablue pour le 10ème anniversaire.


 Aquablue T4 : Tomes 10 et 11 (0), bd chez Delcourt de Cailleteau, Siro, Basset, Saint-Jore, Araldi
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2015

L'histoire :

Alors que son château, la cité d’Arach-Meb, forteresse des sables, est attaqué violemment, la reine Marachna est sereine. Elle bénéficie d’atouts cachés : le soutien du Dieu Arakh et la puissance de sa garde d’élite, les Mygalions, dirigée par son amant Tenoch. Mais voilà : un traître humain s’est infiltré dans la forteresse et a assassiné Tenoch. C’est le début pour Marachna. Longtemps après, sur Aquablue, Mi-Nuée a accouché d’un petit garçon, Ylo. Nao et elle le présentent aux tribus. Une grande fête se tient en leur honneur. Le Dieu Uruk-Uru lui-même vient à la rencontre du petit garçon pour le baptiser et devenir son parrain, ce que le shaman considère comme un excellent présage. Il est bien le fils de l’élu. Mais la fête est de courte durée, puisque Nao doit rejoindre la fondation Aquablue pour une mission sur une planète sous-développée, Tetlaan. Il y découvre un jeu trouble entre l’ambassadeur terrien, Marelian, et le Salmir Nassul, potentat local dont l’autorité semble pourtant contestée…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Probablement le moins bon cycle de la série, ces tomes 10 et 11 s’appuient sur un scénario convenu mais sympa, et des dessins fins et précis de Siro, qui ne font pourtant pas oublier la maestria de son prédécesseur. Le vrai problème étant Nao, à qui on donnerait 10 ans, malgré ses réflexes ados à certains moments… Pour autant, on sait aussi que chaque changement dans une série culte génère des réflexes de fines bouches chez les aficionados. Et on aurait tort de se priver de cette réédition très sobre et épurée, sans bonus ni trompettes. Le scénar coule tranquille, avec des retournements de situations et des bastons contre les méchants. Les dessins sont agréables et le découpage efficace. Cette planète des sables fout un peu les jetons et à certains moments, on se croirait dans Starship troopers. Bref, Cailleteau n’a pas signé ici son meilleur scénar, mais il se lit tout de même avec facilité et permet de patienter en attendant la suite.

voir la fiche officielle ISBN 9782756031231