parution 03 mai 2017  éditeur Delcourt  collection Neopolis
 Public ado / adulte  Thème Science - fiction

Centaurus T3

Terre de folie

Tandis qu’à la surface de Vera les explorateurs vont de surprises stupéfiantes en rencontres hostiles, les enquêtes à bord du vaisseau-monde progressent. Dans les deux cas, la mort s’abat. Suite d’une recette de SF nourrie aux mystères fous !


 Centaurus T3 : Terre de folie (0), bd chez Delcourt de Léo, Rodolphe, Janjetov
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2017

L'histoire :

L’astronef humain cylindrique et titanesque est désormais en orbite autour de l’exoplanète Vera, appartenant au système Alpha du Centaure. Avant que les colons humains puissent débarquer et s’installer, un groupe en explore la surface, tandis qu’à bord, un autre groupe enquête sur un phénomène alarmant. En effet, une intrusion ancienne a été repérée. Tout porte à croire qu’une espèce extraterrestre s’est mélangée aux humains et a même ensemencé des femmes, leur provoquant des grossesses gémellaires. Pour chaque paire de jumeaux, l’un des deux a eu des problèmes de santé, l’autre est resté normal. Une seule de ces jumelles à problème est restée en vi : June, qui fait justement partie du groupe d’exploration de Véra. A la surface de la planète, le groupe va de stupeur en stupeur. Ils affrontent certes des espèces étranges, tantôt hostiles, tantôt paisibles, ils traversent des constructions aliens, ils assistent à des phénomènes bizarres : une boule en lévitation, une tâche bleue en forme de visage qui disparait… Mais le plus surprenant, c’est qu’ils tombent sur un croiseur militaire américain tout rouillé, sur la carcasse de la Santa Maria de Christophe Colomb et sur… le mont St Michel, reconstitué à l’identique à l’échelle 1 :1 ! Il y a même les cartes postales sur les tourniquets des boutiques ! Ils se dirigent désormais vers un groupe de buildings au milieu de la jungle et vont bientôt connaître leurs premiers morts…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Crénom de nom de vindieu de crénom. Mais qu’est-ce que c’est que ce bazar à la surface de Vera ?! La recette narrative traditionnelle de Léo, à base d’espèces biscornues et hostiles qui attaquent les humains en train d’explorer une nouvelle planète (cf. les Mondes d’Aldebaran), va cette fois plus loin. Avec la présence au générique du scénario de Rodolphe, les premiers colons de Vera traversent cette fois d’authentiques artéfacts terrestres tels qu’un centre-ville américain truffé de gratte-ciels ou le Mont St Michel dupliqué à l’identique du XXIème siècle actuel. Autant dire que l’explication du pourquoi du comment sur ces phénomènes fous est sacrément attendue… mais elle sera pour plus tard. Ou pas, à la manière des séries Kenya et Namibia, des deux mêmes scénaristes, qui maintiennent toujours des bribes de mystères au terme de leurs développements. Pour le moment, Léo et Rodolphe se contentent donc de faire mijoter leurs lecteurs aux petits oignons, en faisant surtout avancer leur enquête à bord du vaisseau-cylindre. La couverture de ce troisième opus dévoile en effet les scaphandres des deux visiteurs parasites qui ont ensemencé des colons humains. L’épisode se démarque aussi par ses premiers morts, tant à la surface de la Véra qu’à bord du vaisseau. L’ensemble se magnifie toujours graphiquement du décorum de science-fiction déroulé par un spécialiste du genre, Zoran Janjetov. Les amateurs des Technopères retrouveront même certaines caractéristiques physiques de personnages (Mendoza).

voir la fiche officielle ISBN 9782756081458