parution 22 février 2017  éditeur Delcourt  collection Machination
 Public ado / adulte  Thème Thriller, Gastronomie, Policier

Crimes gourmands T1

Petits Meurtres à l'étouffée

Pourquoi un serial-killer s’en prend-il à des restaurateurs lyonnais ? Une critique gastronomique enquête… Adaptation BD d’un roman mêlant polar et gastronomie selon un axe didactique.


 Crimes gourmands T1 : Petits Meurtres à l'étouffée (0), bd chez Delcourt de Raven, Chetville, Quaresma
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2017

L'histoire :

Laure grenadier, journaliste et critique gastronomique, se rend à Lyon accompagnée par son photographe et ami Paco Alvarez, pour y mener un reportage culinaire. Elle profite du TGV pour initier Paco à quelques notions didactiques sur cette ville réputée pour son patrimoine gastronomique. Notamment, la raison pour laquelle l’on y nomme les restaurants des « bouchons ». A la radio branchée dans le taxi qui les amène de la gare à leur hôtel, ils apprennent une triste et soudaine nouvelle : le restaurateur Jérôme Thevenay, l’un des contacts et amis de Laure, vient d’être retrouvé assassiné dans sa boutique. Laure et Paco demandent immédiatement à leur taxi de les amener sur la place du Change. A distance des badauds amassés autour du périmètre de sécurité policier, Laure reconnait Toinou, le commis de cuisine. Toinou fait étrangement profil bas. En effet, il est un ancien légionnaire au casier judiciaire pas tout à fait vierge… Il redoute logiquement d’être considéré comme suspect numéro 1 par les autorités. Il donne néanmoins à Laure les premiers éléments de l’enquête : son patron et ami a été retrouvé assommé, ligoté et étouffé avec un sac-poubelle, la recette du jour vidée du tiroir-caisse. Laure n’est pas convaincue par le mobile pécuniaire. Elle fait bien : le lendemain, c’est un autre ami restaurateur qui est retrouvé à son tour assassiné dans les mêmes circonstances…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour son album inaugural au sein du 9ème art, le scénariste LJ Raven adapte en bande dessinée le premier d’une série de polars en milieu gastronomique co-écrits par Noël Balen et Vanessa Barrot. A Lyon, ville considérée comme la capitale mondiale de la gastronomie (depuis le critique culinaire Curnonsky en 1935), une problématique classique est posée : un serial killer s’en prend à de réputés restaurateurs. Mais pourquoi tant de haine à l’encontre de ces magiciens de la bonne chère ? Bien que ce ne soit pas sa compétence première, une critique culinaire mène son enquête, accompagnée par un photographe faire-valoir chargé d’apporter un peu de légèreté dans ces morbides circonstances. Si elle répond à la triple exigence de l’intrigue accrocheuse, de la mise en scène au rythme impeccable et de la cohérence finale, la mécanique policière semble cependant secondaire, comparée à la volonté de didactisme sur le terroir local. Au gré des contacts de l’héroïne, les auteurs en profitent en effet pour emmener leur lecteur dans un véritable tourist-tour gourmand : pourquoi appelle-t-on les restos des « bouchons », que sont les « mères » lyonnaises, quelles sont les spécialités charcutières locales, comment sont nés les guides Michelin… On fait même un tour chez Paul Bocuse. Toute la lumière sera faite dans les dernières pages des 54 planches dessinées par Chetville selon une griffe graphique réaliste académique mais pas désagréable. Cette adaptation des Crimes gourmands a le grand mérite de chatouiller les papilles gustatives et en appellera sans doute d’autres (La crème était presque parfaite ? Un cadavre en Toque ?)

voir la fiche officielle ISBN 9782756074795