parution 01 août 2009  éditeur Delcourt  collection Humour de rire
 Public ado / adulte  Thème Humour, Policier

Hercule Potiron T1

La meilleure façon de mourir

Hercule Potiron, célèbre détective bougon, enquête sur une série d'accidents trop insolites pour ne pas être reliés. Une énième parodie policière signée Pierre Veys...


 Hercule Potiron T1 : La meilleure façon de mourir (0), bd chez Delcourt de Veys, Caracuzzo, Puerta
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2009

L'histoire :

Comme chaque matin, le célèbre détective français Hercule Potiron, prend son petit déjeuner en râlant sur son majordome Benson. L’engueulade du jour porte sur un Coulommiers pestilentiel balancé à la poubelle… Sur ces entremets délicats, arrivent successivement Nastyngs, son second abruti, et l’inspecteur en chef Spratt, de Scotland Yard. Ce dernier l’informe d’une double mort peu ordinaire : un couple de bourgeois a été retrouvé étouffé dans le sol de leur serre, dans des sables mouvants, en plein Londres ! Il s’agit vraisemblablement d’un accident. Une semaine plus tard, c’est encore en râlant devant une table de restaurant, que Potiron apprend dans le journal un nouvel accident mortel tout à fait extravagant : Lord Radcliffe a chuté de son zeppelin, de plus de 3000 pieds, nu dans sa baignoire ! Deux morts insolites… Potiron commence à douter de la thèse des accidents. Enfin, on lui apprend que Lord Jewison a été tué dans un musée, croqué par un squelette de dinosaure ! La coïncidence est cette fois trop forte : Potiron enquête sérieusement et s’attache à trouver un lien entre tous ces accidents fantaisistes…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Et une parodie de plus à mettre au passif de Pierre Veys ! Les détectives mythiques ont d’ailleurs le vent en poupe chez ce dernier. Le célèbre Hercule Poirot est le 4e, après Sherlock Holmes (Baker Street), Blake et Mortimer (les aventures de Philip et Francis) et Maigret (Malgret), à faire les frais de la loufoquerie du scénariste humoristique. Comme l’indique partiellement le résumé, l’enquête s’oriente vers une curieuse série de morts accidentelles, dont le détective tente de prouver le caractère criminel. Il faut néanmoins attendre la première moitié de l’album avant que le moustachu héros débute à proprement parler ses investigations. Le récit se contente alors essentiellement de le faire exagérément et systématiquement bougonner autour des frasques culinaires françaises, opposées à la pondération britannique naturelle. Il faut avouer que le principe narratif de ces itérations grommeleuses n’est pas très drôle et rapidement barbant. Lorsque survient la démonstration en fin d’album, on est alors rasséréné par le caractère cohérent d’une enquête… finalement secondaire. Au dessin, on retrouve un Giancarlo Caracuzzo dans un registre inattendu. D’ordinaire plus habitué à livrer un trait réaliste dramatique (La dernière reine, Les larmes d’opium), le dessinateur transalpin livre un dessin spontané, vif et adapté au genre, rehaussé par la colorisation lumineuse de Patricia Puerta. Notons enfin que Pierre Veys est attendu au tournant, sur sa série historico-fantastique Adamson pour laquelle il quitte enfin son étiquette de « parodieur fou »…

voir la fiche officielle ISBN 9782756018867