L'Ecole des biches - suivi des Jeunes filles modèles, bd chez Delcourt de Lévis ©Delcourt édition 2012

L'Ecole des biches - suivi des Jeunes filles modèles

Une tante tente d’initier sa nièce aux plaisirs du libertinage, sous les yeux de son amant et de sa femme de chambre. Ailleurs, dans une villa cossue entourée d’un joli parc, de jolies jeunes filles sont éduquées aux joies du sexe. Savoureux et élégant.

L'histoire : L’école des biches : Marie Aubert vient de faire faux bond à la couturière où elle était en apprentissage. Ayant bravé un interdit maternel, celle-ci se réfugie chez Caroline Deschamps, « sa réprouvée de cousine ». Alors que Marie lui raconte comment Adrien, un courtisan, a tenté de la séduire, Caroline a décidé de prendre les choses en main : ni une, ni deux, elle va l’initier aux délices de l’amour, du sexe et du libertinage. Peu à peu, la candide et innocente Marie va se révéler à elle-même en découvrant des sensations inédites. Encore plus lorsque Henri de Sarsalle, l’amant de Caroline, Antonia Leducq, la femme de chambre, et Adrien Lebel, son amoureux, participeront aux ébats…
Les jeunes filles modèles : Madame de Fleurville qui habite une villa cossue agrémentée d’un parc, est la mère stricte de deux bonnes et aimables jeunes filles. Celle-ci a invité Eric, comme tous les jeudis, pour initier les jeunes demoiselles aux plaisirs charnels…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  Georges Lévis, le maître de l'érotisme à la française, est plus connu pour avoir réalisé des illustrations des Bibliothèques verte et rose, notamment le Le Club des Cinq. Dans ces histoires parues en 1982 et 1984, Lévis y revisite un classique, La comtesse de Ségur en une version érotique élégante et délicate. On y voit des envolées saphiques lascives et pleines de volupté, alternant avec de petites orgies mêlant homme et femme, le tout chapeauté par une ravissante maîtresse de famille totalement libre et dévergondée, altruiste dans sa volonté de transmettre ses connaissances et son savoir-faire. Lévis adapte ce roman d'initiation toujours armé de son trait chicos, plein de grâce, de légèreté et de précision, chantant son amour des femmes et du sexe, tout en sachant habilement en restituer la beauté charnelle... Un bémol toutefois : les scènes sont parfois si vite expédiées (surtout dans Les jeunes filles modèles) que le désir n'a parfois pas le temps de monter, contrairement à ce que Lévis avait su parfaitement réaliser dans Liz et Beth...ô désir jamais frustré, car vite satisfait. Pour l'anecdote, n'oublions pas que la biche symbolise la féminité dans les rêves d'une femme, mais une féminité encore à l'état primitif, indifférenciée, qui attend d'être pleinement révélée, comme la jolie et ingénue Marie. C'est aussi l'animal consacré d'Héra, déesse de l'Amour et de l'hyménée... Plus que le mignonnet et gentillet scénar', donc, on retiendra une fois de plus le talent de Lévis à capter graphiquement le charme sensuel et voluptueux d'une scène de sexe. Une double réédition conseillée de Lévis, mais pas autant tout de même que le fabuleux Liz et Beth... Alors l'école obligatoire, oui, mais avec George Lévis !

  • scénar dessin


21 juin 2012



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et



prix 16.95-5% = 16.1

sur


L'Ecole des biches - suivi des Jeunes filles modèles, bd chez Delcourt de Lévis ©Delcourt édition 2012

06 juin 2012

Delcourt

Erotix

voir la fiche officielle

9782756023786

adulte

Erotique

L'Ecole des biches - suivi des Jeunes filles modèles série terminée en France
1 album paru, 1 prévu