L'histoire secrète T17 : Opération Kadesh (0), bd chez Delcourt de Pécau, Kordey, O'Grady ©Delcourt édition 2010

L'histoire secrète T17

Opération Kadesh

Entre conflits israélo-égyptiens, franco-anglo-égyptien et russo-hongrois, Dyo et Erlin s'offrent quelques désillusions : ils ne dirigent plus ce monde qui change et les hommes qui le façonnent. Suite d'une uchronie fleuve...

L'histoire : 1942, désert du sud égyptien. Le capitaine et noble hongrois Comte, de l’Abwehr (services secrets allemands), dit le Condor, mène une expédition à travers les lignes anglaises, à la recherche de la forteresse rouge, là où tout a commencé. 14 ans plus tard, Hussein Gaafar, après avoir passé 5 ans dans les prisons anglaises, déleste les ruines de la forteresse de pétroglyphes et part en direction du Caire. Il y retrouve un actif membre d’Odessa, le Condor, méconnaissable, et les troupes de Nasser. Tous entendent récupérer les secrets enfouis dans les ruines de la citadelle. Mais Hussein et le Condor sont faits prisonniers par le colonel Curtis, membre du SAS (service secret) sous les ordres d’Erlin. Il règle ainsi ses comptes, se vengeant de la mort de sa femme Nimue (mère de Pandora). Erlin et la maison des Deniers entraînent la France et l’Angleterre dans un bras de force hasardeux contre les forces de Nasser, afin de préserver les secrets des premières ivoires. Mais entre le barrage de Nasser et la nationalisation du canal de Suez, américains et russes façonnent le nouveau monde. Les temps changent, les Archontes ne dictent plus leurs lois. Au même moment, à 3000 km de là, à Budapest, les hongrois entament leur 12e journée d’insurrection contre l’ours russe. Nikita (Khrouchtchev) décide alors de sortir de ses prisons l’archonte Dyo, qu’il détenait jusque là grâce à l’icône du nord. Mais l’insurrection est soutenue par une joueuse hors pair qui va changer le cours de l’histoire…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  L’Opération Kadesh est le nom donné à la seconde guerre israélo-égyptien qui dura 8 jours. Se situant simultanément au conflit opposant l’Egypte à la France et au Royaume-Uni, les intérêts sont multiples. Israël profite de la campagne de Suez, répondant à la nationalisation du canal par Nasser, pour contrer la recrudescence des attaques subies depuis l’Egypte et la bande de Gaza. L’ONU met un terme à ces conflits en donnant tort à Israël et à l’alliance franco-anglaise. Mais l’Egypte a bien plus perdu (territoires et puissance militaire) que gagné. L’« union russo-américaine » pour affaiblir les européens fut un succès total. Simultanément (fin octobre-début novembre 1956) l’insurrection de Budapest oppose hongrois et chars de l’ours russe. Ces moments de l’histoire sont du pain béni pour Jean-Pierre Pécau. Il joue ainsi des personnages historiques à sa guise, leur donnant omniscience et mêlant habilement fiction et réalité. Passant allègrement de l’Egypte à la Hongrie, théâtres des opérations, il nous présente les coulisses de ce monde qui change, le bureau ovale et le Kremlin. Malgré la richesse historique, on dénote par moment des faiblesses de rythme et les digressions volontaires de l’Histoire. Les anachronies nous font parfois perdre le fil… On aimera la dénonciation (modérée) des manœuvres et manipulations politiques, surtout américaines. Graphiquement, ce 17e opus (sur 23 !) est de bonne qualité, Kordey assumant avec toujours autant d’aisance le rythme effréné des sorties. Son trait et son style sont efficaces et sûrs. L’arrivée d’une nouvelle joueuse donne un peu plus de peps au récit, parfois trop riche, tout en manquant de rythme. Un tome dans la digne lignée des précédents, qui tient cependant ses promesses. Vivement tout de même le 23e !

  • scénar dessin


15 mars 2010



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et


les avis des terriens

  • Naissance d'un univers 24 mars 2011

    Malgrè des incohérences et un style légèrement embrouillé, la force de la narration, le graphisme original, et l'évolution des personnages continue à intéresser, notamment la perte dU contrôle que les Archontes avaient sur le monde et la vengeance de Curtis. Reste également l'impression d'assister aux premières esquisses d'un univers très riche, peut être trop pour son auteur. Les pistes lancées pour les tomes promettettent beaucoup. Une série à conseiller au lecteur ayant un peu d'imagination.

    Firesloth

  • Une histoire dans l'histoire 17 juin 2010

    Et si les faits réels de notre histoire étaient vus sous un autre angle ? Entre pouvoir obscur et faits historiques, l'histoire secrète relate les évènements comme nous ne les avons jamais vu, et donne à notre passé un petit goût mystique. A découvrir, ainsi que les séries Arcane majeur et Arcanes qui sont la suite logique à partir des années 60 jusqu'à un futur proche.

    Stéphanie


prix 13.95-5% = 13.25

sur


L'histoire secrète T17 : Opération Kadesh (0), bd chez Delcourt de Pécau, Kordey, O'Grady ©Delcourt édition 2010

03 février 2010

Delcourt

Neopolis

voir la fiche officielle

9782756015279

ado / adulte

Fantastique - Etrange, Historique, Mondes décalés