parution 06 novembre 2013  éditeur Delcourt  collection Histoire & Histoires
 Public ado / adulte  Thème Historique

L' Homme de l'année T4

1967 – L'homme qui tua Che Guevara

Souvenirs d'un vieil homme qui a croisé les derniers instants de Che Guevara. Une chronique historique touchante et humaine, magnifiquement réalisée.


L'Homme de l'année T4 : 1967 – L'homme qui tua Che Guevara (0), bd chez Delcourt de Lupano, Sejourne, Verney
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2013

L'histoire :

Dans la capitale bolivienne, en 2007, les habitants peuvent bénéficier d'opérations de chirurgie oculaire gratuites, grâce au soutien de Cuba, pays voisin et frère du régime bolivarien au pouvoir. Parmi les patients qui vont se faire opérer de la cataracte, se trouve Mario Teran, un vieil homme apeuré à l'idée d'une intervention sans anesthésie générale. Le jour J, le patient plonge dans ses pensées qui le ramènent 40 ans plus tôt, lors de la guerre civile qui opposait une armée marxiste menée par Ernesto Che Guevara aux troupes légalistes du général putschiste Barrientos. Mario appartenait aux troupes boliviennes formées pour résister à la propagation des idées communistes, tandis que Che Guevara était le fer de lance de la stratégie des guérillas latino américaines soutenues par Cuba. A l'issue d'une bataille féroce, les révolutionnaires parviennent à abattre deux amis proches du jeune soldat bolivien, mais la bataille se transforme en victoire cruciale pour l'armée. Lorsque Guevara est fait prisonnier. Les ordres viennent alors rapidement d'en haut : il faut tuer le Che pour anéantir dans l'œuf la rébellion. Qui est volontaire ?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Aussi bien Gaël Séjourné que Wilfrid Lupano donnent le meilleur d'eux-mêmes dans cet album réaliste et émouvant, entremêlant les événements historiques et une très touchante expérience humaine. Les faits ayant conduit à l'assassinat de Che Guevara en détention et l'exploitation médiatique qui s'en est suivie sont très bien amenés, le parallèle entre l'époque actuelle et les années 60 étant remarquablement construit. S'il n'y a pas de suspense sur le sort de Che Guevara, l'intrigue toute simple autour des souvenirs de Mario est pleine d'humilité et riche d'une forme de recul sur les leçons de l'Histoire. Les auteurs nous font plonger d'une case lumineuse dans le regard du vieil homme, que nous ne quittons plus jusqu'à la dernière page tournée. Un petit prodige de mise en scène ! Séjourné livre peut-être ici son plus bel album, son trait léger et formidablement souple étant littéralement porté par les couleurs de Jean Verney. Ce quatrième volume de L'Homme de l'année est passionnant à lire et beau à regarder. Il donne un exemple parfait de l'investissement personnel de deux auteurs de talent dans un projet grand-public. C'est à ce jour le meilleur album de cette série concept, à lire sans hésiter !

voir la fiche officielle ISBN 9782756035376