parution 05 avril 2017  éditeur Delcourt  collection Terres de Légendes
 Public ado / adulte  Thème Historique

Le Bourreau T2

Mascarades

Le bourreau est toujours bien mal en point car le Bouffon, qui a le même don que lui, fait tourner les autorités en bourrique. Une série sombre et désenchantée sur la nature humaine, dans un Paris fantastique…


Le Bourreau T2 : Mascarades (0), bd chez Delcourt de Gabella, Carette, Benoit, Champelovier
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2017

L'histoire :

Le bourreau se rappelle, dix ans plus tôt, les leçons de son maître, les punitions que lui-même reçoit, les déguisements qu’il lui apprend à utiliser et confectionner. Aujourd’hui, c’est lui qui maîtrise l’art de se fondre dans la foule. Et à deux jours du carnaval, il est difficile de trouver celui qui a confectionné le masque que le bourreau a en sa possession. Le bourreau est incapable de trouver des informations sur l’enfant qui s’est volatilisé sous ses yeux, de la femme qui l’avait enlevé, et de ce bouffon qui se multiplie… Il fait pleuvoir les pièces d’or sur la foule, martyrise les hommes du gué, mais ne les tue pas. Il disparaît et réapparaît à volonté, il a le don… un adversaire sacrément coriace. Mais après avoir dérobé la bourse d’un soldat du gué, il la laisse cachée au coin d’une rue avant de disparaître. Le bourreau est interloqué. Pourquoi l’abandonner ? Il se rappelle que dix ans plus tôt, dans la salle Chartes du palais de la conciergerie, il avait essayé de se rapprocher du maître de son maître pour se venger de la disparition de son amour. Mal lui en avait pris…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Bourreau, c’est un chouette métier. On bosse pour une assemblée de hauts notables qui, de manière tout à fait opaque, rendent la justice au nom de Dieu, mais pour leur profit. On est soumis au bon vouloir d’un fou de Dieu qui dispose de vie et de mort sur vous, ainsi que ceux auxquels vous oseriez tenir. On est obligé de flinguer aveuglément la veuve et l’orphelin à partir du moment où ils sont jugés coupables par l’assemblée susdite. On vit caché et sans amis. Le point positif, c’est qu’on est invulnérable, et il vaut mieux, quand Paris tout entier vous déteste. Mais enfin, ce bourreau-là ne s’en laisse pas conter. Il garde une rancune tenace à ceux qui lui ont enlevé, étant jeune, son amour. Il ne recule alors devant rien pour découvrir la vérité sur le nouveau héros des masses laborieuses, le bouffon qui se rit de l’autorité et qui sauve les plus démunis. Mais la vérité va rendre encore plus son opaque son affaire. Ce deuxième tome du triptyque apporte un petit lot de réponses, au compte-gouttes, de manière un peu alambiquée. On a bien l’impression que tout le monde se connaît, et c’est assez agaçant de n’y rien comprendre. Le lecteur est quelquefois un peu perdu dans la belle machinerie montée par Matthieu Gabella, qui a corrigé l’hésitation dans le ton des récitatifs et donne une vision assumée du Bourreau, à la fois rude et humain. Complexe, très complexe, mais diablement prenant et efficace. Et puis beau, aussi, tellement ! Le travail de Jérôme Benoit et Julien Carette nous donne à voir un Paris magnifique et des êtres humains bien bas et bien vils, mais pleins de vie, dynamiques. C’est une nouvelle fois efficace et on attend avec gourmandise la suite et la fin de cette histoire.

voir la fiche officielle ISBN 9782756074078