parution 04 mai 2011  éditeur Delcourt  collection Conquistador
 Public ado / adulte  Thème Historique

Le Droit chemin T1

Les enfants terribles

Dans un lycée agricole pour pupilles de la nation, 4 copains tentent d'échapper à la routine, motivés par la présence dans le voisinage d'une jeune et jolie comtesse aux mœurs libérées. Mise en bouche d'une exquise série historique au long cours...


Le Droit chemin T1 : Les enfants terribles (0), bd chez Delcourt de Lupano, Tanco, Lorien
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2011

L'histoire :

Dans la campagne bordelaise, au début des années 20, un groupe de jeunes gens sans avenir apprend le métier d'ouvrier agricole. Pendant qu'ils travaillent dans les champs, Jeanne, la fille du chateau tout proche, installe son chevalet et s'emploie à peindre la scène. Fascinée par ces corps masculins au travail, la jeune femme semble ignorer l'effet réciproque qu'elle provoque sur les jeunes hommes. Ses cheveux blonds et sa robe légère détournent carrément les ouvriers de leur travail, au grand désespoir de leur instructeur. Mais le plus étonnant reste à venir, quand un vrombissement d'avion se rapproche inexorablement des protagonistes. Un atterrissage en urgence au milieu des champs, et la très impressionnante Violette Morris sort de la carlingue, sauvée de peu. Taillée comme un athlète, parlant un langage de charretier, championne de multiples disciplines sportives, elle va très rapidement marquer les esprits de ceux qui l'approchent, à coup de poing si nécessaire. Jeanne se précipite à la rencontre de la championne et propose immédiatement de l'héberger au chateau, le temps des réparations de son avion. Les deux femmes vont alors, chacune à leur façon, occuper les pensées des jeunes ouvriers, avec en premier lieu Marcel, amoureux de Jeanne, et Jules, habile pickpocket, dont les talents vont être très utiles au groupe...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Nouvelle collaboration pour Wilfried Lupano et Morgann Tanco (après L'ivresse des fantômes), Le Droit Chemin démarre de manière un peu brouillonne, pour trouver son équilibre en cours d'album. En ancrant cette histoire d'une bande de copains aux personnalités très distinctes dans un entre-deux-guerres qui fleure bon la campagne, les deux auteurs ne s'encombrent pas de la description d'univers intersidéraux. L'environnement des protagonistes, réduit au plus simple, se prête à la mise en avant des personnalités et du cocasse des situations contrastées. La très jolie mais très libérée comtesse Anne est évidemment un tourbillon, autour duquel les émotions vont se cristalliser. Et le caractère bien trempé de Jules Valard, jeune voleur à la tire, donne un vrai relief à la galerie de portraits. L'ensemble est plutôt bien rendu et la force de Lupano pour construire des situations drôles sans être lourdingues se confirme. On sourit volontiers sur des séquences bien mises en scène, renforcées par les caractéristiques fortes des personnages. La très forte poitrine de la très masculine Violette Morris occupe d'ailleurs une place importante dans ce premier tome ! Même si l'alternance des plans de Morgann Tanco mériterait d'être un peu disciplinée, la mise en page de l'album est dynamique et efficace, et donne elle aussi l'occasion de sourire. Un premier pas séduisant, donc, qui mêle personnages fictifs et réels (Violette Morris était une grande championne française passée du coté de l'occupant lors de la seconde guerre mondiale). Une galerie de personnages forts et attachants, qui devrait bientôt se raccrocher aux évènements historiques authentiques.