parution 23 août 2017  éditeur Delcourt  collection Jeunesse
 Public enfant / ado / adulte  Thème Humour

Les Cochons dingues

Les cochons dingues sont si mignons qu’on a envie de les serrer contre soi. Saviez-vous qu’ils font autre chose que dormir, grignoter et produire de petits bruits ? Un album qui met de bonne hamster pour la journée, malgré un scénario un poil convenu.


Les Cochons dingues, bd chez Delcourt de Dufreney, Prickly, Paillat
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2017

L'histoire :

Dans leur espace, Takos et Indy, deux cochons d’Inde, discutent. Lorsque soudain, une boîte est délicatement posée par Enzo et Sarah, les deux enfants de la famille. Un nouvel arrivant vient de débarquer. Il s’appelle César. Il est tout timide et se demande ce qu’il fait là. Il a l’étrange impression d’être observé tant par ses nouveaux maîtres que par ses congénères qui n’osent pas lui dire bonjour. César n’a qu’une envie : sortir. Il commence à tisser des liens avec les autres cochons d’Inde (outre Takos et Indy, il y a Chonchon, Dodo et Google). Il leur parle de sa vie d’avant, dans une grande ferme, où vivait un tas d’animaux différents : des chèvres, des lapins, des cochons ou encore des poules et des oies. Il s’acclimate peu à peu à son nouvel environnement. Mais César n’a pas dit son dernier mot et échafaude un plan pour s’évader, avec l'aide de ses nouveaux amis...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après les équidés (À cheval !), le duo Laurent Dufreney et Miss Prickly change de monture et s’attaque aux cochons d’Inde. Dans cet album baptisé en mode jeu de mots, Les Cochons dingues, on retrouve une belle brochette de cobayes tous plus hauts en couleurs les uns que les autres. Dodo passe son temps à pioncer. Takos a toujours un creux. Chonchon est taciturne mais peut virer au rouge en un instant. César est toujours de bonne humeur. Indy est un grand flippé de nature. L’idée de départ de Laurent Dufreney est plutôt intéressante... Tel un Michael Scofield (Prison Break), César veut mettre les voiles. Mais, l’ensemble reste trop gentillet et manque d’une double lecture qui en aurait fait un album tout public. Les cochons dingues se destine définitivement et exclusivement aux jeunes lecteurs. Les dessins de Miss Prickly sont expressifs, laissant la part-belle à des rongeurs délirants dans leurs caractères.

voir la fiche officielle ISBN 9782756095127