parution 01 octobre 2006  éditeur Delcourt  collection Neopolis
 Public ado / adulte  Thème Science - fiction

Les guerriers du silence T2

Le Marchandhomme

Pour assoir leur suprématie, les Scaythes assassinent un à un les derniers représentants de la science Indique. Second tome d'une adaptation de mieux en mieux maîtrisée d'un chef-d'oeuvre de la SF.


Les guerriers du silence T2 : Le Marchandhomme (0), bd chez Delcourt de Algésiras, Ogaki, Servain
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2006

L'histoire :

Sri Alexu, grand maître d’un pouvoir psychique appelé « science Indique », a été assassiné. Cette force mentale se pose pourtant comme dernier rempart à la chute de la Confédération de Naflin et la prise du pouvoir par la famille Ang, l’église Kreuzienne et les scaythes d’Hyponéros. Aphykit, la fille de Sri Alexu qui détient des rudiments de science Indique, est elle aussi poursuivie par les scaythes. Avec l’aide de Tixu, un employé de la compagnie des transports, elle parvient à s’enfuir en utilisant un dérémat (appareil de téléportation) et à rejoindre la planète Point-Rouge. Elle espère y retrouver Sri Mitsu, autre maître de science Indique, seul à-même de terminer sa formation. Mais les scaythes remontent la piste d’Aphykit jusqu’à Tixu et extraient des pensées de ce dernier la destination de la jeune femme. Jeté dans le fleuve pour assouvir l’appétit des lézards géants, Tixu est épargné par le Seigneur Lézard : il a en effet un destin à accomplir, dont dépend le sort de l’univers. Arrivé sur Point Rouge, il est capturé par Bilo Maitrelly, chef de la mafia locale qui le prend sous sa protection. Sri Mitsu est alors assassiné par des mercenaires d'élites des scaythes. De son côté, Aphykit est capturée et droguée par un négociant en esclaves. La nouvelle qu’une belle Syracusaine sera la vedette du prochain chairmarché de Point Rouge fait vite le tour de la planète. Tixu et Bilo décident donc de se rendre au chairmarché pour la tirer de ce guêpier. Parallèlement à ces évènements, l'ordre absourate envoie un moine guerrier pour sauver Aphykit. Et lorsque débute le chairmarché, différents protagonistes s’affèrent autour du destin d’Aphykit : certains pour la sauver, d’autres pour l’assassiner…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce deuxième tome de la très ambitieuse adaptation du roman de Pierre Bordage met les choses au point. Certes, la tâche n’est pas facile. La reprise d’une œuvre de science fiction aussi riche dans laquelle le contrôle des pensées – et donc les pensées elles-mêmes – sont au premier plan, pose forcément quelques questions épineuses lorsqu’il s’agit de l’adapter en bande dessinée. Tout comme dans le premier tome, on pourra donc trouver un certain nombre de défauts, entre autres une accumulation gigantesque de termes, de peuples, de religions, de technologies et de concepts, trop peu développés pour faciliter la compréhension de l’histoire. Cependant Algésiras et Ogaki se battent, tels des guerriers, et proposent une adaptation dont ils peuvent être fiers. Le récit gagne en cohérence par rapport au premier volume. L’aventure se met finalement en place. Malgré les nombreux passages éludés de l’œuvre original, la trame narrative est soigneusement sauvegardée et mise en valeur. On finira alors par sentir les sentiments qui traversent l’esprit des héros de cette série. Le dessin particulier de Philippe Ogaki magnifie le monde créé par Pierre Bordage et lui donne enfin une réalité perceptible : les paysages, les bâtiments et les décors sont grandioses. On regrettera cependant un effort moins soutenu concernant les personnages. Sans doute cet aspect mûrira-t-il au cours de la série…

voir la fiche officielle ISBN 9782847891195