parution 07 janvier 2009  éditeur Delcourt  collection Neopolis
 Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Humour

Nävis T5

Princesse Nävis

Nävis découvre une console de jeu vidéo et se retrouve propulsée princesse de tout un royaume. Une série à l'humour toujours pétillant et au graphisme dynamique et coloré !


 Nävis T5 : Princesse Nävis (0), bd chez Delcourt de Morvan, Munuera, Lerolle
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2009

L'histoire :

Nävis et son tigre Houyo adorent jouer ensemble… mais étonnamment, c'est toujours la petite humaine qui gagne en arrangeant les règles à sa guise. En revenant chez elle plus tôt que prévu, Nsob leur demande de ranger une des pièces de la navette et ce, avant de faire les devoirs. En découvrant le capharnaüm, les deux amies pensent en avoir pour un bon moment… Mais Nävis trouve cela finalement assez amusant et joue avec des objets qu'elle n'avait jamais vus jusqu'alors. Elle trouve divers accessoires et s'en fait une armure, puis trouve de quoi se faire un casque. Elle enfile ce machin, une télécommande s’en détache et met en marche un jeu vidéo sur ce qui est en fait une paire de lunettes virtuelles. La fillette camoufle alors ce nouveau jouet, pour le garder rien que pour elle, avant de pouvoir s'y remettre une fois la nuit venue. Elle lance alors le jeu, et découvre un univers médiéval fantastique dont elle est la princesse. Le sort du peuple réside dans les mains de Nävis…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La série Nävis est décidément très productive avec un nouveau opus (le 5e) qui débarque moins d’un an après le précédent. Au générique, la même fine équipe que d’habitude est de service, à savoir les créateurs de Sillage au scénario, Philippe Buchet et Jean-David Morvan, mais aussi au dessin, Jose-Luis Munuera, et à la colorisation, Christian Lerolle. Dans cet épisode, la petite fille découvre une console de jeu et devient progressivement dépendante de son monde virtuel. Les auteurs embrassent intelligemment un sujet de société en vogue : l’addiction aux univers artificiels chez les préados (ou post-ados immatures…). Toujours destinée aux jeune public, la série est extrêmement dynamique et les rebondissements bien amenés. L’humour est bien sûr omniprésent à travers le comportement de la jeune fille, espiègle en toutes situations. Visuellement, les planches acidulées (le château rose bonbon…) sont dotées d’un dynamisme impressionnant. Les cases sont bien remplies, malgré un léger manque de détails sur les personnages lors des plans éloignés. Rien de regrettable, ceci dit. En revanche, le dessinateur ibérique nous impressionne lors de la séquence du jeu vidéo nous montrant une vaste bataille épique. Encore un bon cru pour cette série plébiscitée (entre autre) par les lecteurs du Journal de Mickey. Longue vie à la princesse Nävis !

voir la fiche officielle ISBN 9782756014890