parution 27 février 2019  éditeur Delcourt  collection Mirages
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action

Picolette

Le Surinam a la particularité d'être entièrement recouvert par l'Amazonie. Si sa bio-diversité est riche, sa population urbaine et multiculturelle se passionne pour le chant d'un petit piaf, la picolette. Un album qui fait du bien à l'âme !


Picolette, bd chez Delcourt de Garancher
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2019

L'histoire :

Pico n'a pas le plus beau plumage de la forêt amazonienne, ni la plus grande envergure. Mais niveau voix, personne ne peut rivaliser. Grâce à son impressionnant organe vocal, il marque son territoire et aussi loin que peut porter sa voix, il est le mâle qui s'attire les grâces de toutes les femelles. C'est le roi du chant et un roi qui chante ! Ce matin, il entend une mélodie qui lui déplaît fort, car il reconnaît immédiatement le son produit par un autre mâle. La rivalité faisant partie de la vie, il entame son vol pour arriver à sa hauteur et compte bien ridiculiser cet étranger de sa race en le surclassant au moyen de ses plus belles mélodies. Arrivant sur place, il est surpris de voir un objet totalement inconnu qui abrite le vilain piaf osant venir sur son domaine. Il ignore que c'est une cage. Il s'y pose, le voilà saisi par une main habile, ferme mais pas brutale. Hop, le voici à son tour encagé. C'est un petit garçon qui lui fait face et l'emmène, avec l'autre spécimen, qu'il a utilisé comme le meilleur appeau. Le gamin va prendre soin de lui et l'éduquer au chant. Dans quelques semaines, son père pourra ainsi aller le revendre en ville, où des concours de chant des picolettes sont tellement populaires qu'ils génèrent beaucoup d'argent. Le petit garçon est sûr que Pico sera un grand champion !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

En 2013 et 2014, Laure Garancher signait deux récits résultant de ses voyages, Mon fiancé Chinois et Opium. Ingénieur en agro de formation, elle s'était spécialisée en nutrition et en santé publique, puis en anthropologie. C'est ce qui l'a conduit à travailler quelques années au Vietnam, pour l'OMS et un peu partout dans le monde. Le soir, quand elle a fini sa journée de boulot en sa qualité d'experte en santé publique, elle prend ses crayons et dessine des BD. Elle utilise le média pour livrer son témoignage et transmettre son expérience de terrain, les rencontres qu'elle y a faites. Picolette, procède de cette envie et la formule marche bien : ce livre parle de ce qui se passe là-bas, au Surinam. C'est l'histoire d'un oiseau chanteur qui vit dans ce pays d'Amérique du Sud, coincé entre le Guyana à l'Ouest, la Guyane française à l'Est et l'immense Brésil au sud. Un état entièrement recouvert par la forêt amazonienne, ce qui explique qu'il a le taux de densité de population le plus faible de tout le continent. Très vite, on apprend beaucoup, sans jamais avoir affaire à un côté scolaire : la population qui compose ce pays est en effet très variée, tribus amérindiennes, Hindoustanis (descendants des immigrés indiens du XIXème siècle), Samarakas et Maroons Djuka, descendants d'esclaves évadés, mais aussi Boers d'origine hollandaise, Créoles et Javanais... Tous partagent le plaisir d'écouter le chant des picolettes, des oiseaux qui vivent dans la forêt, capables de se répondre durant des heures. Capturés, ils deviennent des bêtes de concours, dont la valeur peut dépasser le millier de dollars ! Laure Garancher nous fait ainsi voyager dans ce pays, des villages à la ville, des tribus aux taxis. Elle porte un regard doux mais n'idéalise pas, si bien qu'on suit le parcours d'une famille et de personnages locaux, de façon divertissante et instructive, avec son dessin rond et ses couleurs douces. Ce livre attachant n'a pas besoin de recourir à la fiction pour nous proposer de nous évader et avoir l'impression, le temps de sa lecture, d'être sorti de sa cage.

voir la fiche officielle ISBN 9782413016748