parution 09 mars 2016  éditeur Delcourt  collection Shampooing
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale

Rotterdam

Un séjour à fleur d'eau

Un jeune garçon part pour un an, rejoindre sa fiancée qui habite à Rotterdam. A bicyclette, il découvre une ville en perpétuelle expansion. Un roman graphique façon docu-autobiographique assez intéressant.


Rotterdam : Un séjour à fleur d'eau (0), bd chez Delcourt de Lemaire
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2016

L'histoire :

Emmanuel quitte Rouen pour retrouver sa chérie, qui travaille à Rotterdam. La crise économique a poussé sa copine à accepter une mission de huit mois aux Pays-Bas. Son job consiste à réaliser une extension de capacité dans une raffinerie. Avec ses 5 raffineries, la ville batave représente 13% de la capacité européenne. A la fin de sa mission, sa compagne sera remplacée par un ingénieur indien. Ça coûte moins cher ! De son côté, Emmanuel continue son activité de dessinateur, un boulot qu’on peut faire partout. Ce qui lui permet de croquer la vie quotidienne des enfants qui vont à l’école au pied de son immeuble, de noter les différences culturelles entre la France et les Pays-Bas. D’ailleurs, ce soir, une fête est organisée pour célébrer la Fête de la Reine. Emmanuel va rencontrer des collègues et amis de sa compagne : Knütt, un néerlandais, Mohammed, un marocain, Solena, une irakienne qui habite à Stockholm, Eve, une italienne qui vit en Espagne, Aaron, un finnois, Luciano, un voisin de bureau vénézuélien… Une vraie auberge espagnole !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Avec Rotterdam, Emmanuel Lemaire raconte son exil hollandais. À son grand étonnement, il découvre une ville ultra cosmopolite (170 nationalités pour une ville de presque 600 000 habitants !), où les immeubles poussent comme des champignons. On se plaît à suivre les pérégrinations de ce jeune auteur de BD parachuté dans un drôle de pays. Au fil de ses rencontres et découvertes, il croque un pays aux mœurs différentes du nôtre. Ici, la laïcité à la française est absente : il raconte l’anecdote de l’institutrice qui porte un foulard religieux sur la tête et qui, pour célébrer la Fête la reine, porte un foulard orange ! Ici, le 1er mai n’est pas férié. Ici, les enfants lâchent des ballons blancs pour fêter le début des vacances. Ici, tout le monde doit être d’accord pour prendre une décision. Ce qui n’arrive jamais, évidemment. Mais la vraie découverte commence quand il décide d’acheter un vélo avec sa compagne. Comme des millions de hollandais, ils vont découvrir les joies de la « petite reine » dans ce pays aussi plat que la Belgique. Son scénario est plaisant, avec les petits bateaux origami en guise de gimmick. Côté dessin, Emmanuel Lemaire assure le minimum syndical avec un trait façon carnet de voyage et ne s’appesantit pas sur les détails. Il en résulte un album simple et efficace, qui donne envie de découvrir cette ville !

voir la fiche officielle ISBN 9782756065007