parution 01 juin 2007  éditeur Delcourt  collection Impact
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Politique, Thriller

Watch T4

La lignée Kallawaya

Les membres de la section Watch démantèlent un trafic de sang humain entre la Bolivie et l'Australie, via la Californie. Une conclusion rythmée et divertissante, bien qu'un tantinet décevante...


 Watch T4 : La lignée Kallawaya (0), bd chez Delcourt de Le Galli, Bono, Michalak, Erbetta, Gonzalbo
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2007

L'histoire :

Les membres de la section spéciale Watch de l’UNESCO poursuivent leur enquête sur une affaire de bio-piraterie dans la cordillère des Andes. On suspecte en effet une mystérieuse organisation de faire des prélèvements sanguins sur des tribus Kallawaya, dont les connaissances médicinales ont été classées « chef d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité », pour les destiner à un usage scientifique secret… En pénétrant au sein du laboratoire où sont convoyées les poches de sang, Esteban et Katrii se sont fait repérer. Leur ennemi se nomme Duncan Templeton, un ancien agent du MI6 reconverti en mercenaire, bien connu de Traian pour son ignominie coutumière. Ils en ont d’ailleurs la preuve lorsqu’ils retrouvent leur ami Denys, représentant d’une ONG anti bio-piraterie, assassiné. C’est alors que leur guide autochtone Apollinario leur indique une nouvelle piste. Pendant que Traian et Esteban repartent à l’assaut des hauts plateaux boliviens, Quinh et Katrii tentent à Los Angeles de trouver le chemin emprunté par le sang indien, tandis qu'Hawad reste au siège pour assurer la liaison…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Voici la conclusion de la seconde aventure des Watch, ayant pour objet le démantèlement d’un trafic de sang humain en provenance des hauts plateaux boliviens. Michaël le Galli développe l'aventure en de multiples lieux : un trek et une fusillade en Bolivie, une enquête musclée en Californie, la centralisation des infos à Montréal et un commando solitaire en Australie. A l’aventure en elle-même, le scénariste alterne des extraits plus intimes concernant les protagonistes : les sentiments de l’un pour l’autre, rongé par la culpabilité, l’alcoolisme pour le troisième, les frustrations, les rancœurs… Bien que tous ces aspects ne soient pas forcément liés, la trame globale demeure fort correctement rythmée et ce second diptyque remplit parfaitement son objectif. La tâche du dessin est quand à elle morcelée en 3 postes, dans l'ordre : un story-board très dense par Emmanuel Michalak, un crayonné dessiné par Luca Erbetta et un encrage méticuleux par Fabio Bono. Relativement impersonnel, le résultat est aussi inégal, alternant les passages réussis (les séquences dans la Cordillère), mais manquant souvent de finesse dans le détail ou les perspectives (les plans se déroulant au siège). Il est également dommage que la bio-piraterie ne soit qu’un prétexte pour développer une aventure certes divertissante mais tout à fait standard, et que les enjeux de ces crimes ne soient pas plus amplement abordés. Le final est également décevant (bien que réaliste) : les Watch parviennent juste à la cessation de ce trafic particulier, sans la satisfaction d’en arrêter les acteurs, ni la fourniture d’explication sur son objet précis… Et les voilà déjà sur une autre affaire, en route pour le 3e diptyque, dans les Carpates…

voir la fiche officielle ISBN 9782756006024