parution 19 janvier 2011  éditeur Delcourt  collection Terres de Légendes
 Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

Wollodrïn – cycle 1 : Le matin des cendres, T1

Le matin des cendres 1/2

Une équipe de 7 guerriers est évadée d’une geôle, pour accomplir une mission mortelle : exfiltrer une princesse d’un territoire rempli d’orcs sanguinaires. Première partie d’une quête d’heroïc-fantasy dense et splendide : exquis !


 Wollodrïn – cycle 1 : Le matin des cendres, T1 : Le matin des cendres 1/2 (0), bd chez Delcourt de Chauvel, Lereculey, Basset, Araldi
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2011

L'histoire :

Le verdict tombe, au tribunal de la cité de Marmaëkard : le rétiaire Etzarn est condamné à être torturé à mort, pour traitrise. En attendant la sentence, il rejoint 5 autres pensionnaires enchainés dans la geôle XXVII et condamnés à mort : le vieux chasseur Rohrr, l’archer Ivaar, la pisteuse Onimaku, le nain bavard Jokkï et le chef gobelin Kahmin. La nuit venue, Etzarn commence à s’agacer de la diarrhée verbale de Jokkï, lorsqu’un homme encapuchonné ouvre la porte et leur annonce qu’il est là pour délivrer… à condition qu’ils accomplissent pour lui une mission à hauts risques. Tous acceptent, évidemment, sauf le fourbe Kahmin. Il est donc aussitôt assommé pour éviter qu’il ne donne l’alarme. De l’extérieur, un acolyte force des bœufs à arracher la grille du soupirail et les fuyards prennent le large cachés dans la charrette d’un faux commerçant. Une fois en dehors de la ville, ils sont rejoints par Ebrinh, un guerrier humain. Ils sont désormais au complet, leur sauveur Gast Dila Regoniem peut leur expliquer ce qu’on attend d’eux. Ils doivent retrouver la jeune princesse Epoline, l’une des héritières du royaume. Celle-ci a en effet été enlevée par des orcs, alors que de nombreuses tribus de ces êtres monstrueux et sanguinaires sont entrées en rébellion. Tout en fuyant les autorités, il leur faut donc rejoindre la grande plaine par les montagnes, au-delà des portes de Gerränth. 20 000 ryus de récompense les attendent à l’arrivée…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Vous aviez aimé le 7 voleurs de la collection-concept de Delcourt ? Prenez les mêmes auteurs, le même contexte d’heroïc-fantasy, un équipage similaire, composé de 7 guerriers complémentaires, et on recommence ! Et vous avez raison de vous lécher les babines, car la grande aventure épique est bien de nouveau au rendez-vous. Du moins, à condition que la profusion d’heroïc-fantasy de ces dernières années ne vous ait pas a amenés à saturation. Cette fois, le scénariste David Chauvel nous épargne la longue phase de recrutement : nos guerriers se trouvent simplement réunis d’emblée dans une même geôle. Deux d’entre eux, Ivaar et Ebrinh, étaient d’ailleurs déjà au casting des 7 voleurs. Concernant les autres, de rapides présentations seront faites plus tard, par des interludes de courts flashbacks. Leur sens de l’honneur et une appétissante récompense suffisent à motiver ces héros hétéroclites pour accomplir une mission impossible : exfiltrer une princesse d’un territoire bourré d’orcs très très énervés. Effectivement, entre les phases de road-trip pédestre à travers de somptueux paysages, la tension nous verrouille jusqu’à la fin de cette première partie de diptyque, et ça ferraille sévère ! Le dessinateur Jérôme Lereculey s’est appliqué à mettre en scène des scènes de batailles à couper le souffle (notamment la double planche 46-47). Vastes territoires de légende, harnachements détaillés, découpages dynamiques et souvent panoramiques… On en garde des étoiles plein les yeux et on peine à reposer notre hache à deux mains. Tention, derrière vous, un orc !

voir la fiche officielle ISBN 9782756017976