parution 07 décembre 2017  éditeur Des bulles dans l'océan  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale

La Réunion Kely

Le quotidien d’un miséreux dans le bidonville d’Antananarivo. Des historiettes simples de tous les jours, au service d’une technique de dessin N&B époustouflante de réalisme…


La Réunion Kely, bd chez Des bulles dans l'océan de Dwa, Liva
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Des bulles dans l'océan édition 2017

L'histoire :

Fabrice vit à Antananarivo, à Madagascar, dans le bidonville appelé « la réunion Kely ». Il a quitté son village huit ans plus tôt, en compagnie de son épouse Marinah – aujourd’hui il a, en prime, trois enfants. Et il passe ses journées à faire de la récup' dans les décharges, pour revendre tout ce qu’il peut, dans le but de gagner quelques centaines ou milliers d’ariary (1 million d’ariary = 300 euros). Il a appris à ignorer le regard méprisant des passants. Et il s’en sort ainsi, tant bien que mal… Jusqu’au jour où il doit assurer une livraison de pierres précieuses, en compagnie de deux autres gars. Hélas, si leur acheteur est honnête et leur verse la somme convenue, Fabrice et ses copains sont agressés par une bande de jeunes à la sortie d’un bar. Fabrice s’en tire avec un œil au beurre noir… mais tout l’argent leur est volé. Déjà pas riche, Fabrice doit rembourser son patron, qui lui accorde deux semaines pour ce faire. Une mouise noire. Marinah prend donc sur elle et elle va demander l’argent à son père – une honte suprême pour Fabrice. Un peu plus tard, en 2009, un coup d’Etat éclate à Madagascar, qui plonge un peu plus encore le pays dans la misère…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

On pourrait résumer le pitch de cette Réunion Kely par le quotidien d’un miséreux dans un bidonville de Madagascar (la Réunion Kely est le nom du bidonville d’Antananarivo). Avec cet album, l’éditeur réunionnais Des bulles dans l’océan nous fait surtout découvrir un dessinateur inconnu et étonnant, Liva. Sa technique graphique est très particulière : elle se constitue de fines et petites croix au stylo-bille, de grattage avec une lame de rasoir… et au final, c’est impressionnant de réalisme, d’expressivité, d’une incroyable justesse pour les ombres et le relief. Le talent pur au service de la misère… voilà une autre sorte de pitch. Réunies en autant d’historiettes que de chapitres, les mises en scènes du quotidien imaginées par Dwa sont simples, d’inspiration authentique. Le personnage de Fabrice construit sa maison, se fait racketter, se fait piquer la marmite de viande aux haricots, joue sa paie aux courses, participe à des funérailles… Une fois n’est pas coutume, dans cette forme troublante d’art séquentiel, c’est le scénario qui se fait vecteur du dessin, en noir et blanc. Le talent de Liva se met au service d’une noble cause et nous arrive comme un diamant brut dans l’hémisphère nord.

voir la fiche officielle ISBN 9782919069484