parution 07 septembre 2012  éditeur Dupuis  Public ado / adulte  Thème Thriller

Agence Interpol T2

Stockholm - Le maître de l'ordre

En Suède, un flic d’Interpol essaie de retrouver deux enfants piégés par une secte, avant qu’il ne soit trop tard. Une enquête rythmée et classique, pour inaugurer une nouvelle série de thrillers en one-shots…


 Agence Interpol T2 : Stockholm - Le maître de l'ordre (0), bd chez Dupuis de Runberg, Bergting
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star
  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star
  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star
©Dupuis édition 2012

L'histoire :

A Paris, Eric Vallandier appartient à la brigade de répression des mineurs. Traquer les ordures qui exploitent les petites mains voleuses dans le métro, c’est entre autre son affaire. Tout comme retrouver les enfants d’un couple divorcé, enlevés par le paternel. Ce jour-là, son enquête prend une nouvelle tournure avec des infos fraîches en provenance d’Interpol : le père de famille, Bruno Jallard, s’est expatrié en Suède avec ses enfants, où il a suivi le gourou de la secte l’Ordre Divin du Temple. Ce dernier, un dénommé Stéphane Mezzona, est parvenu à attirer de grandes fortunes dans son délire mystique, considérant chaque disciple comme les élus d’un peuple hyperboréen. Or après avoir un peu étudié les préceptes illuminés de l’ODT, Eric craint que Mezzona fasse coïncider le solstice d’été qui approche, avec un « rite de passage »… pour ne pas dire un suicide collectif. Eric s’envole donc pour la Suède, où il est accueilli par une équipe de flics locaux, Tina et Emre. La première piste de leur enquête concerne un dealer de drogue, Jonas Torsen, qui a été photographié dans une boîte de nuit de Stockholm en train de discuter avec Mezzona. Et pour trouver Torsen, les trois enquêteurs vont poser des questions à sa petite amie Mikaela, serveuse dans un bar branché. Mais en voyant les flics, Mikaela s’enfuit à toutes jambes…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Publiée de concert avec Mexico – La muerte, ce second one-shot inaugure la nouvelle série de thriller indépendants Agence Interpol de Dupuis. A chaque fois, des agents de la célèbre police transfrontalière seront associés à des flics locaux pour dénouer les fils d’une affaire musclée inspirée de faits réels. A chaque fois les pays changent, tout comme les auteurs. Sylvain Runberg s’imposait presque pour couvrir cette enquête à Stockholm, étant donné que le scénariste connait très bien le terrain : il vit la moitié de son temps en Suède. Runberg s’appuie d’ailleurs sur les talents graphiques semi-réalistes d’un dessinateur suédois, Peter Bergting, répertorié jusqu’à présent pour avoir surtout travaillé sur des comics (The portent, Strange girl, Dark Sun, L’augure, Gangkrig 145). Agent français d’Interpol, le héros de la présente aventure cherche à récupérer deux enfants enlevés par leur père suite à un divorce. Mais l’intrigue va au-delà de l’affaire de mœurs, car le père en question est sous l’emprise d’une secte, qui menace d’un suicide collectif. Et pour remonter la piste de cette affaire sordide en devenir, notre héros flic enquête entre autre chez les dealers. Bref, en Suède comme ailleurs, cette course-contre-la-montre passe par de nombreux milieux typiques du thriller, et avance en étapes progressives et mouvementées, jusqu’au dénouement en forme de climax. Un bémol peut être porté sur les infos qui tombent « d’en haut » souvent juste au bon moment pour relancer l’intrigue. Efficace et rythmé, donc, à défaut d’être tout à fait original.

voir la fiche officielle ISBN 9782800152592