Gringos locos T1, bd chez Dupuis de Yann, Schwartz ©Dupuis édition 2012

Gringos locos T1

Jijé, Franquin et Morris s'en vont aux États-Unis avec la ferme intention de faire une grande carrière dans le monde du dessin animé. Première partie d'un biopic original mettant en scène trois piliers de la BD franco-belge...

L'histoire : En 1948, trois auteurs du Journal de Spirou décident de partir à la conquête des États-Unis. Pour Joseph Gillain, dit Jijé, André Franquin et Maurice de Bevere, dit Morris, l'avenir n'est pas dans la bande dessinée mais dans le long métrage d'animation. Accompagnés d'Annie, la femme de Jijé, et de leurs quatre enfants, les trois auteurs quittent donc la Belgique et prennent la route, direction Los Angeles. Le but de leur incroyable périple est de se faire embaucher au studio Walt Disney, LA référence du dessin animé. Cependant, pour le moment, la petite troupe se trouve bloquée, quelque part au Nouveau Mexique. Le moteur de l'Hudson Commodore de Jijé surchauffe et le véhicule ne peut aller plus loin. Le moteur ne refroidissant pas assez vite, Jijé se décide à aller chercher de l'eau et emmène un bidon d'essence avec lui. Le dessinateur demande alors à ses deux amis de veiller sur sa famille durant son absence. En attendant le retour de Joseph, Franquin se demande pourquoi il a accompagné ses amis dans ce périple absurde. Il a le sentiment d'être plus une gêne qu'autre chose et surtout, il ne croit pas une seule seconde que trois petits belges puissent réussir à être engagés chez Disney. Morris tente de rassurer son ami, lorsqu'une voiture arrive dans leur direction. Il réussit à arrêter le véhicule et se fait comprendre du chauffeur, qui utilise de l'eau pour refroidir le moteur. La voiture redémarre et le groupe s'en va sur les traces de Jijé...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :  À ses débuts, Yann a beaucoup travaillé avec André Franquin sur les scénarios du Marsupilami, puis avec Morris sur les scénarios de Lucky Luke. De ces expériences, le scénariste garde notamment le souvenir des nombreuses anecdotes que les auteurs lui racontèrent concernant leur périple à travers les États-Unis et le Mexique, en compagnie de Jijé et de sa famille. Dès lors, Yann caressa l'idée de raconter un jour, en bande dessinée, cette incroyable épopée sur les débuts balbutiants de trois auteurs qui deviendront des personnages incontournables et de véritables stars de la BD franco-belge. En recoupant les différentes anecdotes, mais aussi en faisant appel aux souvenirs des membres de la famille de Joseph Gillain, le scénariste se lance aujourd'hui dans un diptyque qui intéressera (à plus d'un titre !) les fans qui ont envie d'en savoir plus sur les auteurs de séries aussi mythiques que Gaston, Jerry Spring ou Lucky Luke, pour ne citer que les plus connues. Cependant, le récit se révélera également captivant pour ceux qui ne cherche rien de plus qu'un bon moment de lecture et de divertissement, car l'aventure s'avère loufoque, riche en péripéties et non dénuée d'humour. Pour la réalisation graphique de ce diptyque, Yann a fait appel à son compère Olivier Schwartz, comme pour le one-shot Spirou Le groom vert-de-gris. Avec des graphismes proches de ceux de Jijé, mais avec une légère influence franquinienne, le dessinateur livre un travail plaisant, collant parfaitement avec l'époque à laquelle se déroula cette aventure (juste après la deuxième guerre mondiale). Une première partie à découvrir de toute urgence, en attendant la suite qui verra l'apparition d'un nouveau personnage mythique : René Goscinnny. De vrais auteurs cultes de BD qui deviennent les héros d'une BD : la boucle est bouclée !

  • scénar dessin


1 janvier 2012



Pour être alerté par email dès la publication d'une chronique dans cette série,
saisissez  et


les avis des terriens

  • L'aventure ou la polémique ? 25 janvier 2014

    Après la seconde guerre mondiale, Jijé, Franquin et Morris sillonnent les États-Unis et le Mexique dans une vieille Ford, dans l'espoir de se faire embaucher chez Disney. Un album que j'ai apprécié pour diverses raisons : 1) Je suis une fan de l'ouest américain, encore plus des road movies. C'est d'ailleurs pour cela que la couverture de l'album m'a attirée. 2) J'ai eu le plaisir de découvrir une partie de l'histoire de la BD belge et de 3 de ses figures de proues. 3) J'ai aimé les graphismes et les couleurs, gais et éclatants. 4) j'ai aimé l'histoire, même si on ne comprend pas bien le but de ce périple qui aurait mérité d'être mieux expliqué au début, je pense. 5) Je me suis passionnée par la polémique développée autour de l'album par les familles des protagonistes qui ne reconnaissaient pas leurs ancêtres dans ces portraits un peu romancés. Qui a raison, qui a tort ? Pour ma part peu importe, j'ai participé à un beau voyage.

    Olivia


prix 14.95-5% = 14.2

sur


 Gringos locos T1, bd chez Dupuis de Yann, Schwartz ©Dupuis édition 2012

04 mai 2012

Dupuis

voir la fiche officielle

9782800153001

ado / adulte

Autour du 9ème art, Aventure - Action, Humour

Gringos locos série en cours en France
1 album paru, 2 prévus