parution 01 octobre 2007  éditeur Dupuis  Public enfant / ado / adulte  Thème Humour, Horreur

Kid Paddle T11

Le retour de la momie du pue qui tue

Mille et une idées pour voir le dernier film d'horreur chébran, pour massacrer la poupée de la frangine ou pour se crouter de manière ridicule devant le boss de fin. Un florilège de gags (vraiment) poilants.


 Kid Paddle T11 : Le retour de la momie du pue qui tue (0), bd chez Dupuis de Midam, Angèle
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2007

L'histoire :

En ce moment, Kid Paddle et son pote font une fixation devant une affiche de ciné : il faut absolument qu’ils réussissent à entrer dans la salle pour voir le dernier film d’horreur « Le retour de la momie qui pue qui tue », celui qui est « enfants non admis ». Ils se déguisent, l’un montant sur les épaules de l’autres, entourés d’un large imperméable, et tentent de bluffer le vieil ouvreur (un peu simplet) cantonné dans son bocal de caisse. Or, systématiquement, il y a un truc qui bugue… Entre temps, les gamins se délassent dans le local de jeux d’arcades ou à domicile devant leurs consoles. Agrippés à leurs joysticks, il s’agit en général de conduire un chevalier tout chétif à délivrer une princesse moche. Et même si Kid est un pur serial player, les avatars se font invariablement trucider avant la phase victorieuse finale. Derrière lui, son père s’arrache les (rares) cheveux à se demander comment l’avertir qu’il faut passer à table. Enfin, quand Kid n’est pas au cinéma ou devant un jeu vidéo, il invite ses potes à opérer Cindy, la « tête à coiffer » de sa sœur… (un massacre).

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ne vous en déplaise, concernant la forme grammaticale du titre, la redondante proposition relative n’est pas une maladresse mais sied au contraire en entière adéquation avec le fond. Dans ce onzième recueil de gags en une planche, notre jeune héros à la casquette verte insiste avant tout pour voir au cinoche un film interdit aux moins de 18 ans. La momie est décharnée, avec des vers plein la bouche et des bouts de doigts qui se détachent… C’est délicieusement gore, baveux, sardonique, bref tout ce qui plait aux gamins de 8 ans à… beaucoup plus. Surtout, malgré ce décorum corrosif, les gags restent toujours dans les limites du politiquement correct et s’emploient à provoquer un impact maximum, franchement hilarant. Un high-score zygomatique est d’ailleurs atteint p.17… Car Midam assure en général des chutes percutantes, en ayant pris soin de distribuer graphiquement tout du long des tronches qui tuent (qui puent). Le génial auteur ressert allégrement, sans pour autant lasser, un panel de situations récurrentes. Ainsi la trépanation de Cindy, la poupée de la frangine, la tentative d’entrée au cinéma pour voir le film d’horreur, le rêve qui part en sucette ou les aventures du chevalier malingre en jeu vidéo (qui donne par ailleurs lieu à une autre bidonnante série signée Midam : Game over). Le top du blork !

voir la fiche officielle ISBN 9782800140087