parution 02 septembre 2016  éditeur Dupuis  Public ado / adulte  Thème Autour du 9ème art, Humour

L' Atelier Mastodonte T4

L’atelier Mastodonte voit arriver sa toute première dessinatrice au sein de l’équipe. Va-t-elle trouver sa place autour cette bande de machos ? Une nouvelle fournée de gags très drôles surfant sur de nombreux sujets…


L'Atelier Mastodonte T4, bd chez Dupuis de Collectif
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2016

L'histoire :

Mathilde Domecq se rend au siège du journal Spirou afin de rencontrer le rédacteur en chef, Frédéric Niffle, et lui montrer son projet de one-shot pour le célèbre groom. Alors qu’elle attend à l’accueil, elle se rappelle les propos de son ami Tébo qui décrit Niffle comme un type tout raide et coincé. Elle pense localiser le rédac’ chef et va directement le trouver. Mais elle s’adresse en fait à Lewis Trondheim. Vexé, l’auteur de Ralph Azham joue le jeu et fait croire à l’auteure qu’il est emballé par son projet et qu’elle peut même s’installer à l’atelier Mastodonte pour y travailler. Rappelé à l’ordre par son collègue Jérôme Jouvray, Lewis finit par dire la vérité à Mathilde en s’attendant déjà à devoir supporter les larmes et les pleurnicheries de cette dernière. Finalement, la dessinatrice extériorise sa déception via la colère et assomme Trondheim avec son casque de moto ! Une fois la colère retombée, Mathilde intègre officiellement l’atelier et tous les garçons sont bien contents d’avoir une jolie femme dans l’équipe. Mais ils vont vite comprendre qu’elle ne compte pas se laisser faire. Pendant ce temps, Guillaume Bianco, qui a quitté les « mastodontes », se balade à travers le monde en tant que dessinateur vagabond. Si la liberté lui plait beaucoup, le manque de ses amis et collègues commencent tout de même à lui peser…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

On ne change pas une formule qui gagne. La quatrième saison de ce faux vrai atelier use une nouvelle fois de nombreux sujets afin de nous faire rire. L’arrivée de la toute première dessinatrice dans l’équipe, la vie de dessinateur vagabond de Bianco, la crise d’identité d’Alfred, la fausse escapade brésilienne de Bouzard ou encore les essais infructueux de reprise de Blueberry par Obion : les gags d’une demie-planche partent dans tous les sens avec toujours la même efficacité au niveau des zygomatiques et de l’autodérision. Se répondant à la manière d’un ping-pong virtuel, les auteurs se relaient à chaque nouveau gag avec une efficience permettant d’identifier facilement les protagonistes à chaque changement de style. Au final, ce n’est pas moins de 126 gags fendards qui sont proposés dans un format à l’italienne. À noter que si Mathilde Domecq est la nouvelle de ce quatrième recueil, on retrouve aussi Bouzard, Mazan et Neel en guest pour quelques gags, ainsi que Zep signant la couverture. Enfin, l’album se termine par les gags imaginés suite à l’attaque des locaux de Charlie Hebdo. Selon l’auteur, on a alors le droit à un mélange d’« hommages » soit dans l’humour, soit dans l’émotion. Un très bon album, donc, pour cet Atelier Mastodonte qui n’a jamais semblé aussi réel…

voir la fiche officielle ISBN 9782800167039